Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 16:57

19802301.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20110825_050617.jpg

Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe… Au Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus, qui ne cesse de muter. Le Sous-Directeur Cheever, confronté à un vent de panique collective, est obligé d’exposer la vie d’une jeune et courageuse doctoresse. Tandis que les grands groupes pharmaceutiques se livrent une bataille acharnée pour la mise au point d’un vaccin, le Dr. Leonora Orantes, de l’OMS, s’efforce de remonter aux sources du fléau. Les cas mortels se multiplient, jusqu’à mettre en péril les fondements de la société, et un blogueur militant suscite une panique aussi dangereuse que le virus en déclarant qu’on "cache la vérité" à la population…

BILAN: Très mauvais, cette "Contagion" apporte autant d'émotion que l'annonce d'une épidémie de gastro sur Hollywood Boulevard, les gentils américains ont été contaminés par les vilains astiatiques...navrant...

Repost 0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 21:12

19824067.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111005_011422.jpg

Bella a fait son choix : elle s’apprête à épouser Edward. Mais le jeune homme honorera-t-il sa part du marché ? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et de la voir renoncer à sa vie humaine ?

BILAN: Joker j'ai envie de dire, le fan de cinéma a trouvé le film affligeant et manquant gravement de rythme, l'amoureux des livres a apprécié de "regarder" les bouquins sur grand écran comme à chaque fois, mention spéciale aux rares apparitions de Jacob très charismatique notamment dans deux scènes de haute volée. (Alpha et imprégnation)

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 20:33

19806656.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110905_040449.jpg

A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables.

BILAN: Une tuerie, la comédie la plus efficace que j'ai vu depuis des années, j'irais même jusqu'a dire que c'est le film le plus drôle que j'ai vu en terme de rires dans la longueur, tout le film est drôle, aucun temps-mort, j'ai déjà plus explosé de rire mais j'ai jamais eu la banane durant l'intégralité d'un film, 1h45 de rires 7 minutes d'émotion, j'exagère à peine, c'était énorme.

Repost 0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 22:40

19787873.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110801_101900.jpg

Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec… Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

BILAN: Que dire? C'est un GRAND film, du GRAND cinéma, le genre de long-métrage capable de provoquer une crise de rire générale, un effroi palpable, et de gros sanglots sonores à toute une salle pleine à craquer...un film coup de poing qui ne laissera pas indemne chaque personne ayant eu la chance d'assister à ce docu-cinéma, Joey Starr crève l'écran et pique la vedette à un casting parfait.

Repost 0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 22:37

19799007.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110819_022521.jpg

Dans la petite ville de Jackson, Mississippi, durant les années 60, trois femmes que tout devait opposer vont nouer une incroyable amitié. Elles sont liées par un projet secret qui les met toutes en danger, l’écriture d’un livre qui remet en cause les conventions sociales les plus sensibles de leur époque. De cette alliance improbable va naître une solidarité extraordinaire. À travers leur engagement, chacune va trouver le courage de bouleverser l’ordre établi, et d’affronter tous les habitants de la ville qui refusent le vent du changement...

BILAN: Je n'ai jamais vu "*La couleur pourpre" honte à moi, mais c'est exactement le genre de film que j'imagine, un grand film sur la ségrégation raciale aux Etat-Unis, c'était divertissant, drôle mais aussi très instructif et fort dans les comportements dénoncés, du cinéma de qualité façon Hollywood, dans le sens le plus respectable du terme.

Repost 0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 22:28

19803697.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110830_010231.jpg

Un jeune homme solitaire, "The Driver", conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant - et au volant, il est le meilleur !
Shannon, le manager qui lui décroche tous ses contrats, propose à Bernie Rose, un malfrat notoire, d’investir dans un véhicule pour que son poulain puisse affronter les circuits de stock-car professionnels. Celui-ci accepte mais impose son associé, Nino, dans le projet. 
C’est alors que la route du pilote croise celle d’Irene et de son jeune fils. Pour la première fois de sa vie, il n’est plus seul.
Lorsque le mari d’Irene sort de prison et se retrouve enrôlé de force dans un braquage pour s’acquitter d’une dette, il décide pourtant de lui venir en aide. L’expédition tourne mal…
Doublé par ses commanditaires, et obsédé par les risques qui pèsent sur Irene, il n’a dès lors pas d’autre alternative que de les traquer un à un…

BILAN: Un film étrange, je peux pas dire que j'ai été totalement conquis par ce film, je reconnais que j'avais été conditionné par les excellentes critiques donc je m'attendais à autre chose, au final je reconnaitrais à ce film qu'il est construit "crescendo" presque "diesel", ça débute très timidement façon "Le Transporteur" voir même Taxi, on a du mal à savoir où ça va et ça monte doucement dans l'intensité, la poésie mais aussi la noirceur et la violence qui permet à ce film de finir en apothéose toute la deuxième partie du film avec une force violente à la "Scarface" et une poésie qui m'a rappelé "My Blueberry nights", en gros je crois que c'était un grand film de cinéma, mais que le spectateur "lambda" que je suis n'a pas su l'apprécier à sa juste valeur. Ryan Gosling toujours aussi charismatique malgré tout.

Repost 0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 23:28

19798422.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110818_051748.jpg

Parce qu’il achète la maquette d’un bateau appelé la Licorne, Tintin, un jeune reporter, se retrouve entraîné dans une fantastique aventure à la recherche d’un fabuleux secret. En enquêtant sur une énigme vieille de plusieurs siècles, il contrarie les plans d’Ivan Ivanovitch Sakharine, un homme diabolique convaincu que Tintin a volé un trésor en rapport avec un pirate nommé Rackham le Rouge. Avec l’aide de Milou, son fidèle petit chien blanc, du capitaine Haddock, un vieux loup de mer au mauvais caractère, et de deux policiers maladroits, Dupond et Dupont, Tintin va parcourir la moitié de la planète, et essayer de se montrer plus malin et plus rapide que ses ennemis, tous lancés dans cette course au trésor à la recherche d’une épave engloutie qui semble receler la clé d’une immense fortune… et une redoutable malédiction. De la haute mer aux sables des déserts d’Afrique, Tintin et ses amis vont affronter mille obstacles, risquer leur vie, et prouver que quand on est prêt à prendre tous les risques, rien ne peut vous arrêter…

BILAN: Une époustouflante prouesse technique, rien à dire, très spectaculaire et sublime graphiquement, par contre niveau cinéma je suis resté sur ma faim, avec une curieuse impression d'avoir regardé un jeu vidéo pendant 2h mais niveau histoire/émotion j'ai pas accroché, la fin est à l'image du film, une course poursuite sans arrivée...

Repost 0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 00:00

19814437.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110919_052339.jpg

Dans un futur proche, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d’acier de 900 kilos et de 2,40 m de haut. A présent, il n’est plus qu’un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d’un combat à l’autre. Lorsque Charlie touche le fond, il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils Max, qu’il a perdu de vue depuis des années, pour construire et entraîner un champion. Dans l’arène où tous les coups sont permis, les enjeux sont plus élevés qu’ils ne l’ont jamais été. Contre toute attente, Charlie et Max ont une chance, une seule, de faire leur grand retour…

BILAN: Un film grandiose, certes le scénario est cousu de fil blanc et bourré de bons sentiments, mais si vous y allez avec des yeux d'enfants vous passerez un magnifique moment, j'ai pas honte de dire que j'ai pleuré comme un bébé durant les dernières minutes du combat final de ce sublime Rocky pour enfants, avec un robot avec le coeur de Wall-E et le physique d'un Transformers. Du bon cinéma à l'ancienne qui sera un classique pour vos petits bouts.

Repost 0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 21:06

19802001.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110825_102251.jpg

Ally voit sa vie toute chamboulée lorsqu’elle apprend via un article de presse que les femmes ayant eu plus de 20 partenaires sexuels ont toutes les chances de rester célibataire toute leur vie. Après avoir listé l’ensemble de ses Ex, Ally commence à perdre l’espoir de se marier un jour…
Elle fait le serment de ne pas dépasser "son chiffre" (19), et sollicite l’aide de son voisin pour retrouver l’Ex de sa vie…

BILAN: Bilan assez bizarre, franchement le film était pas très bon, peu de rires, aucune originalité, mais honnêtement j'ai pris plaisir à suivre ce petit couple, les acteurs sont attachants et ils vont bien ensemble.

Repost 0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 18:07

19789234.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110802_024418.jpg

Nathan Harper a toujours éprouvé la désagréable impression de mener une vie qui n’est pas la sienne. Lorsqu’il tombe par hasard sur une photo de lui, enfant, sur un site de personnes disparues, ses peurs les plus sombres deviennent brusquement réalité. Ses parents ne sont pas les siens, sa vie n’est qu’un mensonge soigneusement fabriqué pour cacher une vérité aussi mystérieuse que dangereuse... Alors qu’il commence à rassembler les pièces du puzzle, Nathan est pris pour cible par des tueurs. Il est obligé de fuir en compagnie de la seule personne en qui il ait confiance, sa voisine, Karen. Tandis que les deux jeunes gens s’efforcent d’échapper à une armée de tueurs et d’agents gouvernementaux, Nathan réalise que sa seule chance de survivre – et de résoudre le mystère de sa véritable identité – est d’affronter la situation à sa façon…

BILAN: Un "Jason Bourne" adolescent, très rythmée et efficace

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens