Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 23:42

20503469.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Cascadeur à moto, Luke est réputé pour son spectaculaire numéro du «globe de la mort». Quand son spectacle itinérant revient à Schenectady, dans l’État de New York, il découvre que Romina, avec qui il avait eu une aventure, vient de donner naissance à son fils… Pour subvenir aux besoins de ceux qui sont désormais sa famille, Luke quitte le spectacle et commet une série de braquages. Chaque fois, ses talents de pilote hors pair lui permettent de s’échapper. Mais Luke va bientôt croiser la route d’un policier ambitieux, Avery Cross, décidé à s’élever rapidement dans sa hiérarchie gangrenée par la corruption. Quinze ans plus tard, le fils de Luke et celui d’Avery se retrouvent face à face, hantés par un passé mystérieux dont ils sont loin de tout savoir…

BILAN: Un film singulier et complexe, une sorte de patchwork réussi entre le Ryan Gosling de "Drive", l'ambiance "glauque" de "La nuit nous appartient" et la mélancolie ambiante de "Blue Valentine", l'histoire articulés autour de personnages aussi pathétiques les uns que les autres dans des actes disctincts est un vrai exercice de cinéma, mais le côté "collage-déja vu" me laisse un goût trop mitigé pour en faire un top selon moi.

Repost 0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 18:38

20409737.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Seul homme à la maison, Pete est marié depuis des années à Debbie avec qui il a eu deux filles, Charlotte et Sadie, âgées de 8 et 13 ans. Pete aura bientôt 40 ans et le bilan est rude : Unfiltered Records, la maison de disques indépendante qu’il a créée, bat de l’aile, son père Larry, qui a récemment, et artificiellement, engendré des triplés, compte éhontément sur son soutien financier pour nourrir cette nouvelle famille, et à la maison, la vie n’est pas non plus un long fleuve tranquille. Le quotidien avec Debbie et les filles est une série de conflits et de complications sans fin. Quant à Debbie, elle a ses propres difficultés professionnelles et filiales. Elle essaie opiniâtrement d’être une épouse et une mère parfaite, mais elle a un mal fou à négocier le virage de la quarantaine. Et pour couronner le tout, leur aînée est en pleine crise de puberté. Pete et Debbie ont atteint l’âge où le pardon, à eux et aux autres, et le lâcher-prise sont des conditions sine qua non pour parvenir à profiter du reste de leur vie... en évitant d’en passer par le meurtre.

BILAN: Grosse déception, j'avais hâte de voir ce "40 ans, mode d'emploi" et au final c'était vraiment pas terrible, plus proche de "Funny People" que de "En Cloque mode d'emploi" en terme de comédie et de rires, ce film est à l'image de son titre et de son réalisateur, adieu les délires potaches de l'ado attardé, bonjour la comédie "lente et intello" plus mature et beaucoup trop longue, ça manque de percussion et le montage est désastreux.

Repost 0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 00:23

20453482.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences…
Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ?

BILAN: Un bon film grand public à l'ancienne, la cible principale c'est bien entendu les enfants mais les adultes passeront aussi un bon moment. Belle réussite.

Repost 0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 23:30

20483713.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Liés par le sang, Hansel et Gretel ont aujourd’hui soif de vengeance, et ils s’en donnent à cœur joie. Pourtant, sans le savoir, ils sont désormais victimes d’une menace bien plus grande que leurs ennemis : leur passé.

BILAN: Je pense que la principale qualité de ce film est qu'il ne ment pas sur la marchandise, quand vous lisez sur l'affiche "interdit aux moins de 12 ans - Sang pour sang FUN - 100% GUN - EN 3D" tout est résumé, c'est de la 3D, du sang partout et des cartons à coups de flingues, pour les amateurs du genre.

Repost 0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 21:13

20376238.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Tout commence à la SPA. Un jeune cocker se morfond dans sa cage. Il ne trouve pas les maîtres de ses rêves. Soudain, apparaît un petit garçon, aussi roux que lui. Qui se ressemble s'assemble : c'est le coup de foudre. Pour Boule et Bill, c'est le début d'une grande amitié. Pour les parents, c'est le début des ennuis… Et c'est parti pour une grande aventure en famille !

BILAN: La comédie enfantine traîne un peu la patte durant tout le film, par contre la critique des années 70 en ce jour de la journée de la femme n'était pas inintéressante...

Repost 0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 21:06

20462006.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Pour financer leur Spring Break, quatre filles aussi fauchées que sexy décident de braquer un fast-food. Et ce n’est que le début… Lors d’une fête dans une chambre de motel, la soirée dérape et les filles sont embarquées par la police. En bikini et avec une gueule de bois d’enfer, elles se retrouvent devant le juge, mais contre toute attente leur caution est payée par Alien, un malfrat local qui les prend sous son aile…

BILAN: Un "Scarface" rose bonbon, une apologie pathétique du sexe, de la drogue et autres débaûches sur fond de Britney Spears, c'est ridicule mais un portrait sans doute réaliste de la médiocrité de la jeunesse américaine durant ces fameuses fêtes floridiennes.

Repost 0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 21:54

20446783.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Alice Lantins a 38 ans. Elle est belle, ambitieuse et fait preuve d’une impeccable conscience professionnelle au point d’en oublier sa vie privée. Bref, elle a tout pour devenir la prochaine rédactrice en chef du magazine « Rebelle », tout sauf son image de femme coincée. Mais lorsque le jeune et charmant Balthazar, à peine 20 ans, va croiser le chemin d’Alice, le regard de ses collègues va inexplicablement changer. Réalisant qu'elle détient la clef de sa promotion, Alice va feindre la comédie d’une improbable idylle.

BILAN: Des débuts très mauvais laisse craindre le pire pour ce film mais l'histoire se met peu à peu en place et au final ça se transforme en honnête comédie romantique à la française sans plus.

Repost 0
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 13:20

20454038.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Il était une fois une jeune fille qui croyait au grand amour, aux signes, et au destin ; une femme qui rêvait d’être comédienne et désespérait d’y arriver un jour ; un jeune homme qui croyait en son talent de compositeur mais ne croyait pas beaucoup en lui. 
Il était une fois une petite fille qui croyait en Dieu. 
Il était une fois un homme qui ne croyait en rien jusqu’au jour où une voyante lui donna la date de sa mort et que, à son corps défendant, il se mit à y croire.

BILAN: Un excellent film, Bacri est toujours hilarant dans son rôle de bougon notoire, totalement fan

Repost 0
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 23:59

20366411.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Bienvenue à l’Hôtel Transylvanie, le somptueux hôtel de Dracula, où les monstres et leurs familles peuvent enfin vivre leur vie, se détendre et faire « monstrueusement » la fête comme ils en ont envie sans être embêtés par les humains.
Pour l’anniversaire de sa fille, la jeune Mavis, qui fête ses 118 printemps, Dracula invite les plus célèbres monstres du monde – Frankenstein et sa femme, la Momie, l’Homme Invisible, une famille de loups-garous, et bien d’autres encore… 
Tout se passe très bien, jusqu’à ce qu’un humain débarque par hasard à l’hôtel et se lie d’amitié avec Mavis…

BILAN: Un "Nemo" sauce monstres et version ado, Dracula a du mal à lâcher sa fille chérie.

Repost 0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 18:40

20452765.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Au début des années 80, abandonnant une carrière d’avocat prometteuse, Pierre Durand se consacre corps et âme à sa passion, le saut d’obstacle. Soutenu par son père, il mise tout sur un jeune cheval auquel personne ne croit vraiment : Jappeloup. Trop petit, trop caractériel, trop imprévisible, il a de nombreux défauts mais une détente et des aptitudes remarquables. De compétition en compétition, le duo progresse et s’impose dans le monde de l’équitation. Mais les JO de Los Angeles sont un terrible échec et Pierre prend alors conscience de ses faiblesses. Avec l’aide de Nadia, sa femme, et de Raphaëlle, la groom du cheval, Pierre va regagner la confiance de Jappeloup et construire une relation qui va les mener aux JO de Séoul en 1988.

BILAN: Un bon biopic sportif, simple et efficace, pas du grand cinéma mais un honnête divertissement

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens