Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 20:15
LE LABYRINTHE: LA TERRE BRULEE

Dans ce second volet de la saga épique LE LABYRINTHE, Thomas et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi, rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED. Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse. Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d'obstacles inimaginables. Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine. Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d'autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir.

BILAN: Joker, je n'ai pas apprécié ce film, comme le premier d'ailleurs, mais j'ai assisté à une standing-ovation de la salle et c'est pas si souvent, donc je donne le bénéfice du doute à ce block-buster pour ados.

Repost 0
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 20:11
SICARIO

La zone frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique est devenue un territoire de non-droit. Kate, une jeune recrue idéaliste du FBI, y est enrôlée pour aider un groupe d’intervention d’élite dirigé par un agent du gouvernement dans la lutte contre le trafic de drogues. Menée par un consultant énigmatique, l'équipe se lance dans un périple clandestin, obligeant Kate à remettre en question ses convictions pour pouvoir survivre.

BILAN: Bof...je suis pas fan de ce genre de film, mais je dois reconnaître que dans le genre "Film sur la drogue et les cartel" c'est un des meilleurs que j'ai vu. Efficace et sec, pas de chichi.

Repost 0
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 22:37
L'ETUDIANTE ET MONSIEUR HENRI

A cause de sa santé vacillante, Monsieur Henri ne peut plus vivre seul dans son appartement parisien. Particulièrement bougon, il finit néanmoins par accepter la proposition de son fils Paul de louer une chambre à une jeune étudiante. Loin de tomber sous le charme, Henri va se servir d'elle pour créer un véritable chaos familial…

BILAN: Grosse déception, l'affiche et l'idée de départ étaient prometteuses, malheureusement le film est mauvais, les acteurs jouent mal des rôles stéréotypés, aucune émotion, un film plat.

Repost 0
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 19:53
MARYLAND

De retour du combat, Vincent, victime de troubles de stress post-traumatique, est chargé d’assurer la sécurité de Jessie, la femme d'un riche homme d'affaires libanais, dans sa propriété « Maryland ».
Tandis qu'il éprouve une étrange fascination pour la femme qu'il doit protéger, Vincent est sujet à des angoisses et des hallucinations. Malgré le calme apparent qui règne sur « Maryland », Vincent perçoit une menace extérieure
...

BILAN: Un film très fin, certes le fil conducteur n'amène rien de nouveau, le gentil militaire traumatisé qui protège la jolie maman et son fils, mais la qualité des acteurs rend le tout très rare, Mathias Schoenaerts crève l'écran dans ce rôle terriblement sur le fil et Diane Krüger a l'intelligence de jouer tout en retenue face à cette bombe à retardement. Bon point, enfin une fin réaliste/poignante et pas un happy-end convenu.

Repost 0
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 19:48
UN DEBUT PROMETTEUR

Martin, désabusé pour avoir trop aimé et trop vécu, retourne chez son père, un horticulteur romantique en fin de course. Il y retrouve Gabriel, son jeune frère de 16 ans, exalté et idéaliste, qu’il va tenter de dégoûter de l’amour, sans relâche. Mais c’est sans compter Mathilde, jeune femme flamboyante et joueuse, qui va bousculer tous leurs repères...

BILAN: Encore une arnaque, on s'attend à voir un écrivain déprimé et au final on comprend vaguement que le personnage de Manu Payet a été écrivain,certes il est déprimé et égocentrique mais le film n'est pas particulièrement axé sur lui, il est plutôt éparpillé autour de 3-4 personnages principaux...un long-métrage brouillon avec de jolis moments sans plus...

Repost 0
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 19:44
L'ODEUR DE LA MANDARINE

Eté 1918. La guerre fait rage pour quelques mois encore, mais pour Charles et Angèle, elle est déjà finie. Lui, officier de cavalerie y a laissé une jambe. Elle, son infirmière à domicile, vient de perdre au front son grand amour, le père de sa petite fille. Unis par le besoin de se reconstruire, ils nouent une complicité joyeuse qui les ramène à la vie. Sur l'insistance de Charles, Angèle accepte un mariage de raison. Il leur faudra entrer en guerre, contre eux-mêmes et contre l'autre avant d'accepter l'évidence de la passion qui les lie malgré eux…

BILAN: J'ai adoré les 3/4 du film, une ambiance désuète et tendre, intelligent, sensible etc..et le dernier quart du film est entaché de plein de moment un peu glauque, terre à terre, sans poésie...et la fin n'est pas clair pour moi.

Repost 0
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 22:29
JE SUIS A VOUS TOUT DE SUITE

Hanna a 30 ans, beaucoup de charme et ne sait pas dire non : elle est atteinte de la névrose de la gentillesse. Ce drôle de syndrome familial touche aussi son père, Omar, "épicier social" et sa mère, Simone, "psy à domicile". Avec son frère Hakim, focalisé sur ses racines algériennes et sa religion, le courant ne passe plus vraiment. Mais un événement imprévu oblige Hanna et Hakim à se retrouver...

BILAN: Alerte, film dangereux, je comparerais ça à du cyanure distribué dans des sachets de bonbon Haribo, le film est présenté comme une petite comédie, avec des acteurs comiques (Ramzy, Anémone notamment) et en fait ça aborde des thèmes graves (viol/pédophilie/dérive religieuse/don d'organe), beaucoup de scènes de sexe avec des organes génitaux plein champs, bilan 2-3 familles avec des enfants ont carrément quittés la salle.

Repost 0
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 17:50
LE GRAND JOUR

Aux quatre coins du monde, de jeunes garçons et filles se lancent un défi : aller au bout de leur rêve, de leur passion et réussir l’épreuve qui va bouleverser leur vie. Ensemble ils vont vivre une journée unique celle de toute les espérances.

BILAN: Déception, le réalisateur n'a pas réussi à retrouver la petite magie de "Sur les pas de l'école", les enfants de ce film ne sont pas véritablement attachants et ressemblent plus à des acteurs qu'à des enfants normaux contrairement au film précédent.

Repost 0
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 17:47
BOOMERANG

Boomerang : nom masculin, arme de jet capable en tournant sur elle-même de revenir à son point de départ… En revenant avec sa sœur Agathe sur l’île de Noirmoutier, berceau de leur enfance, Antoine ne soupçonnait pas combien le passé, tel un boomerang, se rappellerait à son souvenir. Secrets, non-dits, mensonges : et si toute l’histoire de cette famille était en fait à réécrire ? Face à la disparition mystérieuse de sa mère, un père adepte du silence et une sœur qui ne veut rien voir, une inconnue séduisante va heureusement bousculer la vie d’Antoine…

BILAN: Bon film même si je dois reconnaître une petite déception, j'avais adoré la bande-annonce et j'attendais un grand film de "secret de famille" au final c'est juste un drame efficace mais il manque le petit truc pour en faire une totale réussite.

Repost 0
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 17:43
EVEREST

Inspiré d'une désastreuse tentative d'ascension de la plus haute montagne du monde, Everest suit deux expéditions distinctes confrontées aux plus violentes tempêtes de neige que l'homme ait connues. Luttant contre l'extrême sévérité des éléments, le courage des grimpeurs est mis à l'épreuve par des obstacles toujours plus difficiles à surmonter alors que leur rêve de toute une vie se transforme en un combat acharné pour leur salut.

BILAN: Pas terrible, le film est très long et l'absence de rythme complique encore les choses, la qualité du casting ne sauve pas ce long-métrage très chiant en fin de compte, comble de la déception le final est complètement loupé avec un doute quand à savoir qui a survécu ou pas avant le générique de fin.

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens