Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 01:28

20018701.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120203_100100.jpg

Cloclo, c’est le destin tragique d’une icône de la chanson française décédée à l’âge de 39 ans, qui plus de trente ans après sa disparition continue de fasciner. Star adulée et business man, bête de scène et pro du marketing avant l’heure, machine à tubes et patron de presse, mais aussi père de famille et homme à femmes…
Cloclo ou le portrait d’un homme complexe, multiple ; toujours pressé, profondément moderne et prêt à tout pour se faire aimer.

BILAN: A la manière du film sur Coluche, ce film est instructif mais sali un peu l'image de l'artiste je trouve.

Repost 0
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 01:21

20018884.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120203_123440.jpg

Chaque année, dans les ruines de ce qui était autrefois l'Amérique du Nord, le Capitole, l'impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille - les "Tributs" - concourir aux Hunger Games. A la fois sanction contre la population pour s'être rebellée et stratégie d'intimidation de la part du gouvernement, les Hunger Games sont un événement télévisé national au cours duquel les tributs doivent s'affronter jusqu'à la mort. L'unique survivant est déclaré vainqueur.
La jeune Katniss, 16 ans, se porte volontaire pour prendre la place de sa jeune sœur dans la compétition. Elle se retrouve face à des adversaires surentraînés qui se sont préparés toute leur vie. Elle a pour seuls atouts son instinct et un mentor, Haymitch Abernathy, qui gagna les Hunger Games il y a des années mais n'est plus désormais qu'une épave alcoolique. Pour espérer pouvoir revenir un jour chez elle, Katniss va devoir, une fois dans l'arène, faire des choix impossibles entre la survie et son humanité, entre la vie et l'amour...

BILAN: Grosse déception, ce super carton aux USA au casting alléchant promettait beaucoup selon moi et bilan c'est un très modeste film pour ados, rien de nouveau sous le soleil et une fin foireuse qui laisse attendre un 2.

Repost 0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:50

19955079.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111226_125343.jpg

Au début de l’été 1956, Marilyn Monroe se rend en Angleterre pour la première fois. En pleine lune de miel avec le célèbre dramaturge Arthur Miller, elle est venue tourner LE PRINCE ET LA DANSEUSE, le film qui restera célèbre pour l’avoir réunie à l’écran avec Sir Laurence Olivier, véritable légende du théâtre et du cinéma britanniques, qui en est aussi le metteur en scène. 
Ce même été, Colin Clark, 23 ans, met pour la première fois le pied sur un plateau de cinéma. Tout juste diplômé d’Oxford, le jeune homme rêve de devenir cinéaste et a réussi à décrocher un job d’obscur assistant sur le plateau. Quarante ans plus tard, Clark racontera ce qu’il a vécu au fil des six mois de ce tournage mouvementé dans son livre, « The Prince, the Showgirl and Me ». Mais il manque une semaine dans son récit… 
Son second livre, « Une semaine avec Marilyn », relate la semaine magique qu’il a passée, seul, avec la plus grande star de cinéma du monde. 
Tour à tour drôle et poignant, MY WEEK WITH MARILYN porte un regard intime et rare sur l’icône de Hollywood, en racontant le lien aussi bref que puissant qui s’est noué entre cette femme exceptionnelle et le jeune homme qui a su la comprendre mieux que le reste du monde.

BILAN: Un bon petit film, pas un film à Oscar, mais vraiment un divertissement agréable, Michelle Williams toujours sublime même si le film ne tourne pas autour d'elle bizarrement.

Repost 0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:46

20043761.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120301_124908.jpg

Dix ans après avoir vaincu le monstre Kraken, au terme d'une bataille héroïque, Persée, demi-dieu et fils de Zeus, tente de mener une vie paisible dans un village où il est pêcheur et s'occupe, seul, de son fils de dix ans, Hélius.
Mais Persée ne se doute pas que les dieux se sont engagés dans une lutte de pouvoir qui menace son existence tranquille. Affaiblis par le manque de dévotion des hommes, les dieux risquent bien de perdre leur immortalité et de ne plus pouvoir garder le contrôle sur leurs redoutables prisonniers, les Titans, et leur chef cruel, Kronos, père de Zeus, de Hadès et de Poséidon : les trois frères ont détrôné leur père depuis longtemps et l'ont envoyé croupir au plus profond du Tartare, donjon situé dans les entrailles des Enfers. 
Désormais, Persée n'a d'autre choix que d'accepter son destin lorsque Hadès et Arès, fils de Zeus, changent de camp et passent un accord avec Kronos pour capturer le roi des dieux. Tandis que les pouvoirs divins de Zeus diminuent, la puissance des Titans, elle, s'accroît, et les forces des ténèbres se déchaînent sur Terre. 
Persée fait appel à la reine guerrière Andromède, au fils de Poséidon, le demi-dieu Agénor, et au dieu déchu Héphaïstos pour s'enfoncer dans les Enfers dans le but de libérer Zeus, de vaincre les Titans et de sauver l'humanité…

BILAN: Le premier avait été une catastrophe, je m'étais endormi, celui ci a été mieux, je n'ai pas piqué du nez, après dans l'absolu c'est clairement un peplum de bas-étage avec les effets spéciaux d'aujourd'hui.

Repost 0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 09:12

19955877.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111227_024852.jpg

Nina est jeune, jolie et ronde. Malheureusement son mari Gaspard n’aime que les femmes très minces… Surtout depuis qu’ils se sont installés à Paris pour monter leur ligne de maillot de bain ultra pointue. Pour tenter de le séduire à nouveau, Nina accepte à contrecœur le cadeau qu'il lui offre : une cure d’amaigrissement à Brides-les-Bains. Le dernier espoir des gros quand on a tout essayé. 
Là-bas, elle va faire la connaissance de Sophie, une belle avocate marseillaise qui veut tout contrôler ; son corps, comme son cœur. Emilie, une mère de famille très enveloppée qui clame partout que « Big is beautiful » alors que sa vie amoureuse est à l’arrêt, et que son poids commence à la mettre en danger. La rencontre de ces trois personnalités va déclencher un raz-de-marée.

BILAN: Bilan mitigé, je trouve que c'est bien qu'un film française apparaisse enfin sur ce sujet, mais clairement c'est de la comédie de bas-étage comme il en existe tellement, dommage, un peu bâclé.

Repost 0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 06:08

20033477.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120221_010945.jpg

Originaire d’une petite ville de province où elle s’ennuyait à mourir, Mavis Gary s’est installée à Minneapolis où elle est devenue auteur de romans pour ados. Mais lorsqu’elle apprend que son ex-petit copain de lycée est devenu papa, elle décide de revenir sur les lieux de son enfance pour le reconquérir. Tandis que Mavis semble sûre d’elle et de son pouvoir de séduction, la situation ne tourne pas à son avantage. Elle noue alors une relation peu banale avec un ancien camarade de lycée, mal dans sa peau, qui, malgré les apparences, lui ressemble plus qu’il n’y paraît...

BILAN: J'ai bien aimé Juno, j'ai adoré In The Air et sans surprise j'ai beaucoup apprécié Young Adult, si le duo Reitman-Cody est votre genre foncez les yeux fermés, si vous avez pas aimés les précédents peu de chance que celui-ci vous fasse changer d'avis.

Repost 0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 05:55

20032202.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120220_103357.jpg

Deux des meilleurs agents secrets au monde sont aussi les deux meilleurs amis dans la vie. Rien ne pouvait les séparer jusqu’au jour où ils découvrent qu’ils fréquentent depuis peu la même jeune femme, Lauren. Ce qui était au début un jeu de séduction sans conséquence et un simple défi amical se transforme vite en une guerre sans merci. Déploiement de technologies de pointe, moyens de surveillance high tech, c’est tout un arsenal capable de faire sauter un pays que les deux espions utilisent pour séduire leur target et mettre l’autre hors-jeu. Plutôt malheureuse en amour jusqu’ici, Lauren a désormais un choix impossible à faire entre deux hommes incroyablement sexy.

BILAN: Classique de chez classique certes, mais monstrueusement efficace à mon goût, en tant que fan inconditionnel de la divine Reese Witherspoon je ne suis sans doute pas le meilleur juge mais j'ai trouvé ce film très amusant, spectaculaire et divertissant

Repost 0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 12:06

19853740.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111123_112631.jpg

Alors qu'ils semblaient jusque-là se fondre dans la masse, trois lycéens décident de sortir de l'anonymat. En apparence, leur projet est plutôt inoffensif puisqu'ils ont l'intention d'organiser une fête des plus mémorables. Mais rien n'aurait pu les préparer à la soirée qu'ils s'apprêtent à vivre... La rumeur se propage alors rapidement, tandis que les rêves des uns s'effondrent, les résultats scolaires des autres dégringolent, et des légendes se forgent…

BILAN: Un ovni cinématographique, une sorte de clip made in MTV sur un délire adolescent façon American Pie avec les réalisateurs de Very Bad Trip, c'est sympa mais ça n'apporte rien au cinéma quoi, je dois plus être la cible tout simplement, ça m'aurait fait mal de payer pour ça, un bon film de Printemps du cinéma quoi...

Repost 0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 02:15

19836107.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20111025_101623.jpg

Une petite station balnéaire de la Côte Picarde, la dernière semaine d'août. En leur remettant les clefs d'un appartement de location, Sylvain fait la connaissance d'une jeune mère et de sa fille, aussi séduisantes l'une que l'autre. L'occasion rêvée de sortir ne serait-ce que quelques jours d'une vie solitaire dont les femmes sont désespérément absentes. "Un monde sans femmes" sera précédé du court métrage "Le NAUFRAGE".

BILAN: L'ovni de l'année, un film à l'ancienne, ambiance premier film, lumière à l'ancienne, mélancolie amer des années 80, j'ai été très touché par ce film pour des raisons personnelles, un long métrage délicat et subtil, dont les petits esprits se moqueront et dont les grands esprits tomberont amoureux.

Repost 0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 02:09

19996396.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120112_110858.jpg

Tobin Frost est le traître le plus haï et le plus redouté de la CIA. Après avoir échappé au contre-espionnage pendant près de dix ans, il refait surface en Afrique du Sud. Lorsque sa cachette d’un faubourg du Cap est attaquée par un mystérieux commando, un jeune "bleu", Matt Weston, est obligé d’assurer seul sa fuite et de le conduire dans une nouvelle résidence sécurisée. "Ange gardien" malgré lui, Matt voit dans cette mission une chance inespérée de faire ses preuves aux yeux de l’Agence. Une relation précaire s’établit entre le débutant et le renégat endurci. Mais Frost, manipulateur né, réserve quelques surprises à son candide protecteur…

BILAN: La bonne surprise de la journée, je m'attendais à rien de bon pour ce film est finalement c'est celui des trois que j'ai le plus aimé, c'est classique certes mais très efficace, le duo Reynolds/Washington fonctionne bien, l'histoire est speed et trépidante, ça bouge beaucoup etc... Petite dédicace à la sublime et trop rare Vera Farmiga (In the air, Source Code)

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens