Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 00:10
IL A DEJA TES YEUX

Paul est marié à Sali. Tout irait pour le mieux s’ils arrivaient à avoir un enfant. Jusqu'au jour où Sali reçoit l'appel qu'ils attendent depuis si longtemps : leur dossier d'adoption est approuvé. Il est adorable, il a 6 mois, il s'appelle Benjamin. Il est blond aux yeux bleus et il est blanc. Eux… sont noirs !

BILAN: J'ai pas du tout aimé ce film, l'idée de départ était amusante, mais au final les personnages sont antipathiques et bourrés de clichés.

Repost 0
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 00:07
XXX:REACTIVATED

Xander Cage, sportif de l’extrême devenu agent d'élite, sort de l’exil qu’il s’était imposé, pour affronter le redoutable guerrier alpha Xiang et son équipe. Il entre dans une course impitoyable afin de récupérer une arme de destruction massive connue sous le nom de Boîte de Pandore. Recrutant une toute nouvelle équipe d’experts accros à l'adrénaline, Xander se retrouve au coeur d’une conspiration menaçant les gouvernements les plus puissants du monde.

BILAN Objectivement c'est le degré zéro du cinéma, de la junk-food, mais bon les ingrédients sont bons, de belles nanas, des mecs musclés, des super bagarres servies par des effets spéciaux efficaces...un petit plaisir coupable, comme un Big Mac...

Repost 0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 19:11
DALIDA

De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire... Une femme moderne à une époque qui l’était moins ... Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.

BILAN: Déchirant...une quête impossible de l'amour et du bonheur pour une femme devenue icône...

Repost 0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 19:06
THE BIRTH OF A NATION

Trente ans avant la guerre de Sécession, Nat Turner est un esclave cultivé et un prédicateur très écouté.
Son propriétaire, Samuel Turner, qui connaît des difficultés financières, accepte une offre visant à utiliser les talents de prêcheur de Nat pour assujettir des esclaves indisciplinés. Après avoir été témoin des
atrocités commises à l’encontre de ses camarades opprimés, et en avoir lui-même souffert avec son épouse, Nat conçoit un plan qui peut conduire son peuple vers la liberté…

BILAN: Dans la série des films sur l'esclavage c'est mon préféré, je l'ai trouvé modeste, sachant que le cinéma n'approchera jamais l'horreur de cette période le réalisateur a pris le parti de "seulement" faire un film, avec de bons personnages et des histoires intimes plutôt que vouloir s'attaquer frontalement à un thème global.

Repost 0
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 23:03
LA GRANDE MURAILLE

Entre le courage et l’effroi, l’humanité et la monstruosité, il existe une frontière qui ne doit en aucun cas céder. William Garin, un mercenaire emprisonné dans les geôles de la Grande Muraille de Chine, découvre la fonction secrète de la plus colossale des merveilles du monde. L’édifice tremble sous les attaques incessantes de créatures monstrueuses, dont l’acharnement n’a d’égal que leur soif d’anéantir l’espèce humaine dans sa totalité. Il rejoint alors ses geôliers, une faction d’élite de l’armée chinoise, dans un ultime affrontement pour la survie de l’humanité. C’est en combattant cette force incommensurable qu’il trouvera sa véritable vocation : l’héroïsme.

BILAN: Un blockbuster bâclé mais finalement assez original, mauvais film mais bon divertissement.

Repost 0
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 07:44
NOCTURNAL ANIMALS

Susan Morrow, une galeriste d’art de Los Angeles, s’ennuie dans l’opulence de son existence, délaissée par son riche mari Hutton. Alors que ce dernier s’absente, encore une fois, en voyage d’affaires, Susan reçoit un colis inattendu : un manuscrit signé de son ex-mari Edward Sheffield dont elle est sans nouvelles depuis des années. Une note l’accompagne, enjoignant la jeune femme à le lire puis à le contacter lors de son passage en ville. Seule dans sa maison vide, elle entame la lecture de l’oeuvre qui lui est dédicacée.
Dans ce récit aussi violent que bouleversant, Edwards se met en scène dans le rôle de Tony Hastings, un père de famille aux prises avec un gang de voleurs de voiture ultraviolents, mené par l’imprévisible Ray Marcus.
Après lui avoir fait quitter la route, le gang l’abandonne impuissant sur le bas-côté, prenant sa famille en otage. Ce n’est qu’à l’aube qu’il parvient au commissariat le plus proche, où il est pris en charge par le taciturne officier Bobby Andes . Un lien fort va se créer entre les deux hommes, et lier leurs destins dans la poursuite des suspects, coupables d’avoir donné vie au pire des cauchemars de Tony. 
Susan, émue par la plume de son ex-mari, ne peut s’empêcher de se remémorer les moments les plus intimes qu’ils ont partagés. Elle trouve une analogie entre le récit de fiction de son ex-mari et ses propres choix cachés derrière le vernis glacé de son existence. Au fur et à mesure de la progression du roman, la jeune femme y décèle une forme de vengeance, qui la pousse à réévaluer les décisions qui l’ont amenée à sa situation présente, et réveille une flamme qu’elle croyait perdue à jamais.

BILAN: Je n'ai pas aimé ce film, esthétiquement c'est beau certes, mais je l'ai trouvé trop arrogant, trop intello pour me sentir concerné par la destinée des personnages, sans doute que je suis passé à côté tout simplement.

Repost 0
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 07:42
FAUT PAS LUI DIRE

Laura, Eve, Anouch et Yaël sont quatre cousines, très différentes et très attachantes, qui ont un point commun : elles mentent, mais toujours par amour ! Quand les trois premières découvrent quelques semaines avant le mariage de leur petite cousine que son fiancé parfait la trompe, elles votent à l’unisson « Faut pas lui dire » !

BILAN: Petite comédie "girly" sans prétention, c'était rafraîchissant

Repost 0
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 07:39
QUELQUES MINUTES AVANT MINUIT

Conor a de plus en plus de difficultés à faire face à la maladie de sa mère, à l’intimidation de ses camarades et à la fermeté de sa grand-mère. Chaque nuit, pour fuir son quotidien, il s’échappe dans un monde imaginaire peuplé de créatures extraordinaires. Mais c’est pourtant là qu’il va apprendre le courage, la valeur du chagrin et surtout affronter la vérité…

BILAN: J'ai adoré, un drame fantastique absolument poignant...

Repost 0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 22:23
MES TRESORS

Carole est une informaticienne introvertie qui vit encore chez sa mère. 
Caroline est une pickpocket rebelle qui écume les grands hôtels de la côte d'Azur. 
Les deux jeunes femmes ne se connaissent pas et n'ont rien en commun. Rien, sinon leur père, envolé avant leur naissance et qu'elles n'ont jamais vu. 
Jusqu'au jour où… Patrick ressurgit ! 

Ce voleur international recherché par toutes les polices a frôlé la mort, et décide de rattraper le temps perdu en réunissant ses deux filles autour d'un but commun : le casse d'un Stradivarius à 15 millions d'euros… 
Entre les bourdes, l’amateurisme et les chamailleries de ses deux filles, Patrick comprend vite que ce braquage ne va pas être une promenade de santé…

BILAN: C'était mauvais, le film est tiré par les cheveux et les acteurs peu impliqués.

Repost 0
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 07:26
LE COEUR EN BRAILLE

Marie est une adolescente passionnée de violoncelle et très douée à l'école. Victor est un garçon sympathique, dynamique, mais qui connaît quelques difficultés scolaires. Ignorant que Marie est en train de perdre la vue, Victor tombe amoureux d'elle. Et petit à petit, à sa grande surprise, Marie se met à l'aider... Lorsque Marie lui révèle son secret, un pacte est conclu entre les deux adolescents : Victor l'aide à cacher son état afin qu'elle puisse passer le concours d'entrée au conservatoire. Une amitié indéfectible va naître de ce duo improbable, prêt à tout pour faire front face au reste du monde.

BILAN: Déception, la base du film est prometteuse avec le handicap chez les enfants, malheureusement ça ne tient pas la route, les petits sont attachants mais jouent mal, les adultes n'y croient pas...

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens