Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 23:35

19785990.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110727_123538.jpg

 

Pour Conan, le légendaire guerrier cimmérien, ce qui avait commencé comme une vengeance personnelle va se muer en combat épique pour sauver Hyboria d’une puissance maléfique surnaturelle. Face à ses ennemis, aux terrifiantes créatures et aux épreuves d’exception qui l’attendent, Conan va peu à peu comprendre qu’il est l’ultime espoir d’un peuple…

BILAN: Un honnête peplum servi par les nouvelles technologies.

Repost 0
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 23:06

19746598.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110525_105656.jpg

 

Dans ce cinquième épisode, la Mort est toujours aussi omniprésente et se déchaîne après qu’un homme soit victime d’une terrible prémonition, laquelle permet de sauver ses collègues de l’effondrement d’un pont suspendu. Ce groupe d’âmes innocentes n’était pas supposé survivre, et, dans une course terrifiante contre le temps, ces malheureux tentent frénétiquement de trouver le moyen d’échapper au sinistre agenda de la Mort.

 

BILAN: Toujours la même recette, toujours le niveau de scénario au raz du sol, mais encore une fois c'est crade, c'est spectaculaire et drôle.

Repost 0
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 19:14

19774917.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110707_052713-copie-1.jpg

 

Arizona, 1873. Un homme qui a perdu tout souvenir de son passé se retrouve à Absolution, petite ville austère perdue en plein désert. Le seul indice relatif à son histoire est un mystérieux bracelet qui enserre son poignet. Alors que la ville est sous l’emprise du terrible colonel Dolarhyde, les habitants d’Absolution vont être confrontés à une menace bien plus inquiétante, venue d’ailleurs...

 

BILAN: Cet ovni cinématographique partait de tellement loin avec son pitch de série Z qu'il aurait fallu qu'il soit vraiment excellent pour faire oublier ce grand n'importe quoi, malheureusement il est juste correct, par conséquent j'ai jamais réussi à rentrer dans cette histoire d'aliens et de cowboys malgré des acteurs de talents.

Repost 0
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 19:06

19774917.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110707_052713.jpg

 

Captain America First Avenger nous plonge dans les premières années de l'univers Marvel. Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super-Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy Carter, il sera confronté à la diabolique organisation HYDRA dirigée par le redoutable Red Skull.

 

BILAN: Comme d'habitude avec les films de super-héros j'ai du mal à avoir un avis objectif, je connais par coeur ces histoires et le moindre écart avec l'histoire originale me rend dingue; et bien bizarrement c'est ce que je reprocherais à ce film, il est trop fidèle au comics (à part pour Bucky) bilan aucune surprise pour moi et un goût de perte de temps dans la bouche, oui c'était bien, oui c'était divertissant mais comparé aux X-Men; Iron Man ou Thor, c'est pas une histoire revisitée c'est l'histoire de Captain America à la virgule près quasiment au niveau du fil conducteur de l'histoire, et les rares écarts n'apportent rien au contraire.

Repost 0
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 18:31

19711244.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110407_042855.jpg

 

Elizabeth Halsey n’est vraiment pas faite pour enseigner. Elle n’a rien à faire des enfants, elle parle mal, elle boit, fume n’importe quoi et ne pense qu’à une chose : se marier pour quitter son job d’enseignante au collège. Lorsque son fiancé la plaque, elle se met en tête d’épouser un jeune prof remplaçant aussi séduisant que riche… Mais Elizabeth a une rivale, la très volontaire Amy, une excellente enseignante. Le prof de gym qui lui fait des avances super lourdes ne simplifie pas les choses non plus. Les plans tordus d’Elizabeth et leurs délirantes conséquences vont secouer ses élèves et ses confrères, mais c’est surtout elle qui n’en sortira pas indemne…

 

BILAN: J'ai été un peu déçu par ce film, la bande-annonce était vraiment excellente malheureusement le film manque de punch, Cameron Diaz joue tout sur la vulgarité et son côté "bonhomme", c'est amusant 5min mais ça s'éssouffle vite, à noter le petit rôle très sympa de mon acteur comique préféré Jason "Marshall" Segel

Repost 0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 19:51

19765980-r 760 x-f jpg-q x-20110623 053546

 

Dans un laboratoire, des scientifiques expérimentent un traitement sur des singes pour vaincre la maladie d'Alzheimer. Mais leurs essais ont des effets secondaires inattendus: ils découvrent que la substance utilisée permet d'augmenter considérablement l'activité cérébrale de leurs sujets. Cesar, est alors le premier chimpanzé faisant preuve d'une intelligence remarquable. Mais trahi par les humains qui l'entourent et en qui il avait confiance, il va mener le soulèvement de toute son espèce contre l'Homme dans un combat spectaculaire.

 

BILAN: Excellente surprise prévisible j'ai envie de dire, ça ne veut rien dire mais ça décrit en effet ce que j'ai ressenti à la sortie de ce film, quand je regarde le titre et le statut de "prequel" je me dis "oula la la, ça sent la grosse bouse commercial" et en regardant la bande-annonce j'ai trouvé ça cohérent et en effet c'est un bon film à l'ancienne, découpé en deux parties, la première moitié du film est touchante voire dramatique alors que la seconde est de la bonne science fiction 70/80 avec les effets spéciaux d'aujourd'hui, belle réussite sans prétention.

Repost 0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 09:17

19770156.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110701_042238.jpg

 

Dans Cars 2, Flash McQueen, la star des circuits automobiles, et son fidèle compagnon Martin la dépanneuse reprennent la route pour de nouvelles aventures. Les voilà partis pour courir le tout premier Grand Prix Mondial, qui sacrera la voiture la plus rapide du monde ! Mais la route du championnat est pleine d’imprévus, de déviations et de surprises hilarantes, surtout lorsque Martin se retrouve entraîné dans une histoire comme il n’en arrive qu’à lui : une affaire d’espionnage international ! Ecartelé entre son désir d’assister Flash McQueen dans cette course particulièrement difficile et celui de mener à bien une mission d’espionnage top secrète, Martin se lance dans un voyage bourré d’action et une course-poursuite explosive sur les routes du Japon et de l’Europe, suivi par ses amis et regardé par le monde entier. Sur la route, Flash et Martin trouveront de l’action, de l’humour effréné et de tout nouveaux personnages – agents secrets, redoutables méchants et adversaires décidés sur les circuits automobiles…

 

BILAN: C'est pas aussi réussi que le premier certes, mais ce film a tellement eu mauvaise presse que je m'attendais à une vraie bouse, et bien pas du tout, c'est un film un peu trop "premier degré" dans l'ambiance James Bond donc pas très accessible aux enfants, mais sinon c'est un honnête dessin animé écolo.

 

Repost 0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 13:20

19760131.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110614_051110.jpg

 

Demi-frères, Joël et Régis n’ont en commun que leur père qu’ils connaissent à peine.
Joël est au chômage et pas vraiment dégourdi. La France, « pays raciste » selon lui, est la cause de tous ses échecs et être noir est l’excuse permanente qu’il a trouvée pour ne pas chercher du travail ou encore payer son ticket de bus.
Régis est de son côté totalement intégré. Tant et si bien, qu’il renie totalement sa moitié noire et ne supporte pas qu’on fasse référence à ses origines. Délinquance et immigration vont de pair si l’on en croit ses paroles.
Réclamés au chevet de leur père mourant aux Antilles, ils reçoivent pour tout héritage l’acte d’affranchissement qui a rendu la liberté à leurs ancêtres esclaves, document qui se transmet de génération en génération. 
Faisant peu de cas de la richesse symbolique de ce document, ils le déchirent.
Décidée à les punir pour le geste qu’ils viennent de faire, une mystérieuse vieille tante qui les observait depuis leur arrivée aux Antilles décide de leur faire remonter le temps, en pleine période esclavagiste ! Parachutés en 1780, ils seront vendus au marché comme esclaves. Les deux frères vont alors devoir s’unir, non seulement pour s’évader de la plantation mais aussi pour trouver le moyen de rentrer chez eux, au XXIe siècle.

 

BILAN: Très belle réussite, un mix parfait entre le meilleur de Pierre Richard/Gérard Depardieu et de Eric et Ramzy (à la grande époque de la Tour Montparnasse), avec en plus une vraie intelligence dans le discours, chapeau.

Repost 0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 13:16

19754859.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110606_033539.jpg

 

Fraîchement licencié d’un poste qu’il occupait depuis des années, Larry Crowne décide de s’inscrire à l’Université pour reprendre ses études. Ce changement de vie professionnelle prend une tournure plus personnelle lorsqu’il tombe sous le charme de son professeur d’expression orale, Mme Tainot. Belle, cynique, désabusée par le niveau affligeant de ses étudiants et déçue par son mariage, elle est également à un tournant de sa vie… Auront-ils droit à une seconde chance ?

 

BILAN: Une belle arnaque, Tom Hanks s'est vraiment foutu de notre gueule avec ce film sans intérêt, le spectateur fonce en voyant "Hanks/Roberts" et il se retrouve coincé dans une comédie de bas-étage où Hanks nous refait du Forrest Gump sans la poésie et où Julia Roberts fait du Julia Roberts sans y croire, berk berk berk, ces deux icônes ont encore écornées leurs images avec cette bouse sans nom.

Repost 0
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 20:18

19762436.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110617_040626.jpg

 

Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité. Mais c’est Harry Potter qui peut être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort.

 

BILAN:  Je sors mon joker sur ce film, déjà je précise que j'ai lu le dernier livre de la saga donc je regarde pas ce film comme un simple spectateur, en plus j'ai vu le film dans des conditions loin d'être idéales (petit ciné de province en 2D), après si vous voulez malgré tout mon avis, c'est le "Harry Potter" que j'ai le moins aimé, j'admet que le livre était dense mais là les coupes dans le scénario et les moments d'émotions sont abusées, 2h10 pour boucler Harry Potter c'est du foutage de gueule (2h25 la première partie), avec 15 minutes de plus simplement et un peu plus de temps pour souffler dans l'émotion ça aurait déjà été nettement mieux, là on enchaîne les morts (comme dans le bouquin) mais sans aucune émotion, c'est pas un carnage c'est un ball-trap. Grosse déception

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens