Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 19:04

20461988.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

En 1969, un groupe de militants radicaux appelés Weather Underground revendique une vague d’attentats aux Etats-Unis pour protester contre la guerre du Vietnam.
La plupart de ses membres furent emprisonnés, mais quelques-uns disparurent sans laisser de trace… Jusqu’à aujourd’hui.
L’arrestation de Sharon Solarz, l’une des activistes, remet cette affaire sur le devant de la scène, au point d’attiser la curiosité du jeune et ambitieux reporter Ben Schulberg. Jouant de ses relations au FBI, il rassemble petit à petit les pièces du puzzle, le menant jusqu’à Jim Grant, un avocat apparemment sans histoires… Lorsque celui-ci disparait brusquement, le journaliste se lance sur sa piste, déterminé à le retrouver avant le FBI.

BILAN: Très bonne surprise, j'attendais pas grand chose de ce film et j'ai passé un très agréable moment, un film classique mais efficace et intelligent.

Repost 0
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 19:00

20492152.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Commissaire-priseur expert dans les œuvres d’art, Simon se fait le complice du gang de Franck pour voler un tableau d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Dans le feu de l’action, Simon reçoit un violent coup sur la tête. À son réveil, il n’a plus aucun souvenir de l’endroit où il a caché le tableau. Ni les menaces ni la torture ne lui feront retrouver la mémoire. Franck engage alors une spécialiste de l’hypnose pour tenter de découvrir la réponse dans les méandres de l’esprit de Simon…

BILAN: Un sac de noeuds absolument impossible à suivre, un coup à droite, un coup à gauche, ça va dans tous les sens et au final ça se révèle incompréhensible, un moment désagréable.

Repost 0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 20:29

20495760.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Alice a quarante ans, elle est dynamique, belle et folle d’art contemporain. Elle travaille dans une banque parisienne avec ses deux meilleures amies, Pénélope et Isabelle. Alice aurait tout pour elle si son mari n’avait pas disparu stupidement dans un accident de moto il y a quelques années, la laissant aussi seule que désemparée. Pénélope et Isabelle sont convaincues qu’il est grand temps pour Alice de tourner la page et de refaire sa vie. Alice pense qu’on ne peut pas tourner la plus belle page de son existence et rabroue tous les hommes que lui présentent régulièrement ses bienveillantes copines, décidées à refaire son bonheur malgré elle. Elles lui offrent alors, un week-end à l’Hôtel Normandy, palace de rêve où il sera difficile de refuser un nouveau destin. Les paris sont ouverts…

BILAN: Une petite comédie romantique à l'ambiance séduisante mais les traits sont trop grossiers pour en faire un bon film, Deauville et la bonhommie des acteurs sauvent le long-métrage du naufrage.

Repost 0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 17:53

20529453.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Ne pas réveiller le chat qui dort... C'est ce que le milliardaire John Hammond aurait dû se rappeler avant de se lancer dans le "clonage" de dinosaures. C'est à partir d'une goutte de sang absorbée par un moustique fossilisé que John Hammond et son équipe ont réussi à faire renaître une dizaine d'espèces de dinosaures. Il s'apprête maintenant avec la complicité du docteur Alan Grant, paléontologue de renom, et de son amie Ellie, à ouvrir le plus grand parc à thème du monde. Mais c'était sans compter la cupidité et la malveillance de l'informaticien Dennis Nedry, et éventuellement des dinosaures, seuls maîtres sur l'île...

BILAN: Quel plaisir de retrouver "Jurassic Park", j'ai retrouvé mes yeux d'enfants/ados, plus que la qualité du film c'est la nostalgie de mon regard de l'époque qui a fait mouche, je suis toujours pas fan de la 3D par contre...

Repost 0
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 23:27

21002139_20130429164021569.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

Par deux fois, Vincent a cru rencontrer la femme de sa vie.
Par deux fois, elles l'ont quitté pour le même homme... Denis.
Maintenant que Vincent file le parfait amour avec Anna, sa seule crainte est que l'histoire se répète. Alors il va tenter de comprendre : Mais que peuvent-elles trouver à ce type grande gueule, amateur de chemises bariolées, qui enseigne le catch comme une philosophie ?

BILAN: Nul, un non-film absolument pas drôle, "Mohamed Dubois" qui n'est pas une référence était à hurler de rire comparé à cette immonde bouffonnerie qui n'a pas réussie à m'arracher un sourire.

Repost 0
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 20:49

20498965.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Héritier de la banque Berthier, Arnaud Dubois a plutôt une tête à se prénommer... Mohamed. D'ailleurs ne serait-il pas plutôt le fils de Saïd, l'ex-prof de tennis de sa mère à Djerba ? Suite à une dispute avec son père, il décide de quitter le nid douillet du Vésinet. Il croise alors le chemin de Mustafa, qui lui présente sa sœur Sabrina dont Arnaud tombe immédiatement amoureux. Mais il réalise très vite que le seul moyen de la séduire est de lui laisser croire qu'il est un beur comme elle et qu'il s'appelle... Mohamed. Il s'installe alors dans la cité de Sabrina, où il fera tout pour s'intégrer.

BILAN: Sans surprise, une comédie carricaturale comme d'habitude avec Eric Judor (et Ramzy en général), c'est pas la pire mais c'est pas non plus un film de qualité, quelques rires malgré tout tellement ils "osent"...

Repost 0
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 20:44

20539128.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Mia a déjà connu pas mal de galères dans sa vie, et elle est décidée à en finir une bonne fois pour toutes avec ses addictions. Pour réussir à se sevrer de tout, elle demande à son frère David, sa petite amie Natalie et deux amis d’enfance, Olivia et Eric, de l’accompagner dans la cabane familiale perdue au fond des bois. Dans la cabane isolée, les jeunes gens découvrent un étrange autel, et surtout un livre très ancien, dont Eric commet l’erreur de lire un passage à haute voix. Les plus épouvantables des forces vont se déchaîner sur eux…

BILAN: Aucun intérêt, vu et revu, de belles scènes gores pour les amateurs du genre malgré tout...

Repost 0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 19:04

20471971.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Dans un univers extraordinaire vit un jeune homme ordinaire, Adam, qui tente de joindre les deux bouts dans un monde détruit par la guerre. Tout en luttant pour avancer dans la vie, il est hanté par le souvenir d’une belle jeune fille venant d’un monde d’abondance : Eden. Dans cet univers, son monde se trouve juste au-dessus de celui d’Adam - si près que lorsqu’il regarde vers le ciel, il peut voir ses villes étincelantes et ses champs fleuris. Mais cette proximité est trompeuse : l’entrée dans son monde est strictement interdite et la gravité de la planète d’Eden rend toute tentative extrêmement périlleuse.

BILAN: Une bonne surprise, la bande-annonce faisait craindre le pire mais finalement cette histoire d'amour improbable se laisse regarder sans déplaisir malgré un fin complètement loupée, un bonbon sucré débordant de romantisme naïf pour les fans du genre.

Repost 0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 21:08

20502346.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

L’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. Pour payer ses soins, dans un Paris fantasmatique, Colin doit travailler dans des conditions de plus en plus absurdes, pendant qu’autour d’eux leur appartement se dégrade et que leur groupe d’amis, dont le talentueux Nicolas, et Chick, fanatique du philosophe Jean-Sol Partre, se délite.

BILAN: Dur à regarder, la fusion du monde de Boris Vian et de Michel Gondry est totalement "space" et c'était vraiment pénible, fatiguant pour les yeux et le cerveau.

Repost 0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 23:25

20268320.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Beca est le genre de fille qui préfère écouter son lecteur MP3 que la personne assise en face d'elle. Fraîchement arrivée à la fac, elle a du mal à y trouver sa place. Elle intègre alors, plus ou moins contre son gré, une clique de filles qu'elle n'aurait jamais considérées abordables ou fréquentables : un mélange de pestes, de bonnes pâtes et d'originales dont le seul point commun est la perfection avec laquelle elles chantent a cappella. Et quand la nouvelle venue les initie, au-delà des arrangements traditionnels et des harmonies classiques, à des interprétations et des combinaisons musicales novatrices, toutes se rallient à son ambition d'accéder au sommet du podium dans cet univers impitoyable qu'est celui du chant a cappella à l'université, ce qui pourrait bien s'avérer la chose la plus cool qu'elles aient jamais faite, ou la plus folle.

BILAN: J'ai passé un super moment, sur une base de "Glee", le film ajoute une touche "Apatesque" ainsi qu'une ambiance 80's assumé façon "Breakfast Club". Belle réussite

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens