Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 19:26

20360511.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Steve Butler, représentant d’un grand groupe énergétique, se rend avec Sue Thomason dans une petite ville de campagne. Les deux collègues sont convaincus qu’à cause de la crise économique qui sévit, les habitants ne pourront pas refuser leur lucrative proposition de forer leurs terres pour exploiter les ressources énergétiques qu’elles renferment. Ce qui s’annonçait comme un jeu d’enfant va pourtant se compliquer lorsqu’un enseignant respecté critique le projet, soutenu par un activiste écologiste qui affronte Steve aussi bien sur le plan professionnel que personnel…

BILAN: Un très bon film de cinéma, l'Amérique se regarde en face avec beaucoup de cynisme à la manière d'un "In The Air" ou "Thank You For Smoking", le duo Van Sant/Damon fonctionne toujours aussi bien.

Repost 0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 00:34

20512713.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Tout juste fiancé, Thomas rencontre son futur beau-père Gilbert, marié depuis 30 ans à Suzanne. Gilbert, désabusé, est convaincu d’être passé à côté de sa vie à cause de son couple. Il dissuade Thomas d’épouser sa fille Lola et le pousse à tout plaquer à ses côtés. Ils se lancent alors dans une nouvelle vie de gamins pleine de péripéties, persuadés que la liberté est ailleurs. 
Mais à quel prix retrouve t-on ses rêves d’ado ?...

BILAN: Très très bonne surprise, un vrai "Feel Good" movie à la "Yes Man" version française avec la touche "Nul" de Chabat et des répliques/scènes hilarantes, Mélanie Bernier est quasiment aussi adorable que le divine Zooey Deschanel et c'est pas peu dire...

Repost 0
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 18:35

20510037.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de Wing Chun (un des divers styles de kung-fu) et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où il partage son temps entre sa famille et les arts-martiaux. C’est à ce moment que le Grand maître Baosen, à la tête de l’Ordre des Arts Martiaux Chinois, cherche son successeur. Pour sa cérémonie d’adieux, il se rend à Foshan, avec sa fille Gong Er, elle-même maître du style Ba Gua et la seule à connaître la figure mortelle des 64 mains. Lors de cette cérémonie, Ip Man affronte les grand maîtres du Sud et fait alors la connaissance de Gong Er en qui il trouve son égal. Très vite l’admiration laisse place au désir et dévoile une histoire d’amour impossible. Peu de temps après, le Grand maître Baosen est assassiné par l’un de ses disciples, puis, entre 1937 et 1945, l’occupation japonaise plonge le pays dans le chaos. Divisions et complots naissent alors au sein des différentes écoles d’arts martiaux, poussant Ip Man et Gong Er à prendre des décisions qui changeront leur vie à jamais…

BILAN: Un très beau film esthétiquement parlant, très sympa 

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 18:55

20474073.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

BILAN: C'était pas désagréable dans le genre dégoulinant de romantisme, le ménage à 3 façon Twilight est assez subtil sachant que c'est un ménage à 4 en fait, par contre les acteurs n'ont pas le charme de Stewart/Pattinson/Lautner.

Repost 0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 23:46

20502139.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Lorsque la caverne où ils vivent depuis toujours est détruite et leur univers familier réduit en miettes, les Croods se retrouvent obligés d’entreprendre leur premier grand voyage en famille. Entre conflits générationnels et bouleversements sismiques, ils vont découvrir un nouveau monde fascinant, rempli de créatures fantastiques, et un futur au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé. 
Les Croods prennent rapidement conscience que s’ils n’évoluent pas… ils appartiendront à l’Histoire.

BILAN: Excellente surprise, comme souvent avec les dessins-animés j'y suis allé à reculons et bien j'avais tort, c'était très très sympa et je me suis encore fait avoir par le bon esprit de cette famille de "Cromagnon", mention spéciale au petit singe qui est un des personnages les plus cools des films d'animation depuis des années dans l'esprit des petits bonhommes jaunes de "Moi, moche et méchant"

Repost 0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 00:11

20469008.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

2077 : Jack Harper, en station sur la planète Terre dont toute la population a été évacuée, est en charge de la sécurité et de la réparation des drones. Suite à des décennies de guerre contre une force extra-terrestre terrifiante qui a ravagé la Terre, Jack fait partie d’une gigantesque opération d’extraction des dernières ressources nécessaires à la survie des siens. Sa mission touche à sa fin. Dans à peine deux semaines, il rejoindra le reste des survivants dans une colonie spatiale à des milliers de kilomètres de cette planète dévastée qu’il considère néanmoins comme son chez-lui.

Vivant et patrouillant à très haute altitude de ce qu’il reste de la Terre, la vie "céleste" de Jack est bouleversée quand il assiste au crash d’un vaisseau spatial et décide de porter secours à la belle inconnue qu’il renferme. Ressentant pour Jack une attirance et une affinité qui défient toute logique, Julia déclenche par sa présence une suite d’événements qui pousse Jack à remettre en question tout ce qu’il croyait savoir.

Ce qu’il pensait être la réalité vole en éclats quand il est confronté à certains éléments de son passé qui avaient été effacés de sa mémoire. Se découvrant une nouvelle mission, Jack est poussé à une forme d’héroïsme dont il ne se serait jamais cru capable. Le sort de l’humanité est entre les mains d’un homme qui croyait que le seul monde qu’il a connu allait bientôt être perdu à tout jamais.

BILAN: C'était affligeant, le degré zéro de la science-fiction, acteurs ridicules et effets spéciaux lamentables sur un scénario calamiteux.

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 20:43

20480658.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Ça tombe mal l’enterrement de la femme de Zef pendant que Roni marie sa fille ! Cet événement inattendu aggrave les conflits entre les deux frères que tout sépare déjà : métiers, femmes, austérité religieuse de l’un, joie de vivre de l’autre, tout, à part leur vieux père au cerveau en vadrouille et leurs deux filles qui s’adorent. Entre Londres, Paris, Saint-Tropez et New York, affrontements, malentendus, trahisons, vont exploser le paysage de la famille, mais grâce à ces disputes, à ces réconciliations chaotiques, vont naître une grande histoire d’amour… et peut-être deux.

BILAN: Les critiques ont descendus ce film, et bien pour ma part j'ai passé un moment sympathique et léger, ça part un peu dans tous les sens mais c'est suffisament ludique pour en faire un honnête divertissement.

Repost 0
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 20:24

20468838.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Depuis qu’ils se sont rencontrés dans une soirée, Nat, jeune femme ambitieuse, et Josh, apprenti romancier, nagent dans le bonheur, malgré leurs différences. Car si Josh est plutôt du genre intellectuel, Nat est une fonceuse. Ce qui ne les a pas empêchés d’être réunis par un coup de foudre réciproque. Leur mariage est idyllique, même si personne – de leurs proches à leurs amis, jusqu’au pasteur qui officie – ne croit qu’il pourra durer… Surtout quand l’ex-petite amie de Josh, Chloe, et le charmant client américain de Nat, Guy, s’en mêlent…

Alors que Josh et Nat s’apprêtent à fêter leur un an de mariage, aucun des deux ne veut être le premier à jeter l’éponge. Leur couple pourra-t-il résister aux pressions de toutes parts ?

BILAN: Navrant, un festival de vannes qui tombent à plat et une vulgarité "Scary Movi-esqye" qui correspond pas du tout aux acteurs de cette comédie excepté Anna Faris bien sûr.

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 18:47

20492887.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

À Beecham House, paisible pension au cœur de la campagne anglaise qui accueille des musiciens et chanteurs d’opéra à la retraite, le bruit court qu’une nouvelle pensionnaire arriverait sous peu. Et ce serait une diva ! Pour Reginald, Wilfred et Cissy, le choc est grand lorsqu’ils voient débarquer l’impétueuse Jean Horton, avec laquelle ils triomphaient sur les scènes internationales des années auparavant. L’ambition de Jean et son ego démesuré avaient alors ruiné leur amitié et mis un terme au mariage qui la liait à Reginald. Malgré les vieilles blessures, Reginald, Wilfred et Cissy mettront tout en œuvre pour convaincre Jean de reformer leur célèbre quatuor à l’occasion du gala annuel de Beecham House.

BILAN: L'affiche et le Mail on Sunday ont tout dit, "Exquis, émouvant, joyeusement british"

Repost 0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 22:06

20474066.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Toni Musulin est convoyeur de fonds depuis dix ans. Le 5 novembre 2009, à 10 heures du matin, il appuie doucement sur l’accélérateur de son fourgon blindé. À l’arrière de son véhicule, 11.6 millions d’euros…

BILAN: J'ai passé un excellent moment mais je ne saurais pas dire pourquoi, ça se regarde comme un journal de 20h, une dissection d'un fait-divers avec de bons acteurs mais aussi trop de mystères...

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens