Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 18:38
TRAINSPOTTING 2

D’abord, une bonne occasion s’est présentée. Puis vint la trahison.
Vingt ans plus tard, certaines choses ont changé, d’autres non.
Mark Renton revient au seul endroit qu’il ait jamais considéré comme son foyer.
Spud, Sick Boy et Begbie l’attendent.
Mais d’autres vieilles connaissances le guettent elles aussi : la tristesse, le deuil, la joie, la vengeance, la haine, l’amitié, le désir, la peur, les regrets, l’héroïne, l’autodestruction, le danger et la mort. Toutes sont là pour l’accueillir, prêtes à entrer dans la danse...

BILAN: Bonne surprise, le premier est un vieux souvenir d'adolescence qui ne m'avait marqué que via sa bande son enivrante, donc je suis allé voir celui-ci sans conviction et j'ai plutôt apprécié, l'ambiance britannique des bas-fonds et ses errances est toujours efficace.

Repost 0
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 18:31
LOGAN

Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui.

BILAN: C'était très mauvais, honnêtement j'ai trouvé le film limite "irrespectueux" des personnages construits au fil des films précédents...la violence est gratuite, le comportement des personnages est pathétique, l'ambiance est glauque et sans légèreté, triste fin pour Wolverine.

Repost 0
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 22:55
PATIENTS

Se laver, s'habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens.... Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s'engueuler, se séduire mais surtout trouver l'énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l'histoire d'une renaissance, d'un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.

BILAN: Génial...j'avais adoré le bouquin de Grand Corps Malade...le film est encore mieux, au delà du sujet, je trouve que c'est une leçon de cinéma, micro budget + acteurs inconnus qui jouent juste + écriture et humour au top = un pur moment de cinéma.

Repost 0
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 18:00
JOHN WICK 2

John Wick est forcé de sortir de sa retraite volontaire par un de ses ex-associés qui cherche à prendre le contrôle d’une mystérieuse confrérie de tueurs internationaux. Parce qu’il est lié à cet homme par un serment, John se rend à Rome, où il va devoir affronter certains des tueurs les plus dangereux du monde.

BILAN: Un film d'action efficace, le cahier des charges bastion/violence est respecté

Repost 0
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 17:56
SI J'ETAIS UN HOMME

Qui n’a jamais imaginé ce que ça ferait d’être dans la peau du sexe opposé, ne serait-ce qu’une journée ? Eh bien, pas Jeanne ! 
Fraichement divorcée, séparée de ses enfants une semaine sur deux, pour elle les mecs c’est fini, elle ne veut plus jamais en entendre parler. Mais un beau matin, sa vie s’apprête à prendre un drôle de tournant, à première vue rien n’a changé chez elle… à un détail près ! 
De situations cocasses en fous rires avec sa meilleure amie, de panique en remise en question avec son gynéco, notre héroïne, tentera tant bien que mal de traverser cette situation pour le moins… inédite.

BILAN: Un film sans queue ni tête (si j'ose dire), non vraiment c'était pas bon du tout. 50 clichés à la seconde et peu de moments vraiment drôles.

Repost 0
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 17:54
LION

Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens.
25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde.
Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village.
Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ?

BILAN: Un très beau film, poignant, de bons acteurs pour rendre honneur à cette histoire vraie.

Repost 0
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 23:29
SPLIT

Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

BILAN: Petite déception, le film est bien mais le thème des multiples personnalités n'est pas suffisamment exploité laissant place à une mise en scène classique de film d'horreur.

Repost 0
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 23:49
A CURE FOR LIFE

Lockhart, jeune cadre ambitieux, est lancé sur la trace de son patron disparu dans un mystérieux centre de bien-être en Suisse.Pris au piège de l’Institut et de son énigmatique corps médical, il découvre peu à peu la sinistre nature des soins proposés aux patients. Alors qu’on lui diagnostique le même mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, Lockhart n’a plus d’autres choix que de se soumettre à l’étrange traitement délivré par le centre…la Cure.

BILAN: Plus un film d'ambiance qu'un long-métrage intéressant, le film flirte avec un "Shutter Island" longtemps avant de tomber dans de l'horreur de seconde zone sans crier gare.

Repost 0
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 23:43
ROCK'N ROLL

Guillaume Canet, 43 ans, est épanoui dans sa vie, il a tout pour être heureux.. Sur un tournage, une jolie comédienne de 20 ans va le stopper net dans son élan, en lui apprenant qu’il n’est pas très « Rock », qu’il ne l’a d’ailleurs jamais vraiment été, et pour l’achever, qu’il a beaucoup chuté dans la «liste» des acteurs qu’on aimerait bien se taper… Sa vie de famille avec Marion, son fils, sa maison de campagne, ses chevaux, lui donnent une image ringarde et plus vraiment sexy… Guillaume a compris qu’il y a urgence à tout changer. Et il va aller loin, très loin, sous le regard médusé et impuissant de son entourage.

BILAN: Mitigé, autant j'ai apprécié l'idée de départ et la première partie...autant j'ai trouvé la fin complètement loufoque et débile.

Repost 0
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 23:40
ALIBI.COM

Greg a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d'alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients. Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les hommes qui mentent, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité. Lors de la présentation aux parents, Greg comprend que Gérard, le père de Flo, est aussi un de leurs clients...

BILAN: Rien à dire, ce Philippe Lacheau est le roi des comédies en France depuis quelques années, les Babystting étaient hilarants et ce "Alibi.com" est tout aussi drôle. 

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens