Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 15:40

332252.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Dusty est au sommet de sa gloire quand il apprend que son moteur est endommagé et qu’il ne pourra peut-être plus jamais participer à une course… Il  se lance  alors le défi de devenir pompier du ciel.  Il suivra sa formation auprès de l’élite du genre en charge de la protection du parc national de Piston Peak. Cette équipe de choc  est menée par Blade Ranger, un hélicoptère  vétéran charismatique et  est composée de Dipper, une grande fan de Dusty qui en pince pour lui,  Windlifter, un hélicoptère de transport lourd en charge de larguer sur les lieux de l’incendie les  intrépides et déjantés parachutistes du feu. Au cours de sa lutte contre le feu, Dusty va apprendre qu’il faut beaucoup de courage et ne jamais baisser les bras pour devenir un vrai héros.

BILAN: Excellente surprise, je garde pas un souvenir particulier du premier mais ce second volet m'a vraiment convaincu, c'est beau visuellement et intelligent.

Repost 0
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 10:17

397700.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Lycée Le Corbusier, un lycée quelconque ou presque... Greg passe son bac cette année et c'est loin d'être gagné. Pour continuer à vivre son grand amour avec Maeva, il envisage un casse improbable, un casse qui doit être invisible et pour cela il monte une équipe, leur mission : voler les sujets du bac.

BILAN: Une comédie potache hilarante, digne héritière des "Sous Doués" version 21ème siècle.

Repost 0
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 10:14

185935.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx-copie-1.jpg

C’est la fin de l’année scolaire. Le moment tant attendu des vacances est arrivé.
Le petit Nicolas, ses parents et Mémé prennent la route en direction de la mer, et s’installent pour quelques temps à l’Hôtel Beau-Rivage. Sur la plage, Nicolas se fait vite de nouveaux copains : il y a Blaise, qui n’est pas en vacances parce qu’il vit ici, Fructueux, qui aime tout, même le poisson, Djodjo, qui ne parle pas comme eux parce qu'il est anglais, Crépin, qui pleure tout le temps, et Côme, qui veut toujours avoir raison et c’est très énervant. Mais Nicolas fait aussi la connaissance d’Isabelle, une petite fille qui le regarde tout le temps avec de grands yeux ronds et inquiétants, et à laquelle il croit que ses parents veulent le marier de force. Les quiproquos s'accumulent, et les bêtises commencent. Une chose est sûre : ce sera, pour tout le monde, des vacances inoubliables…

BILAN: Bonne petite comédie familiale, plutôt orienté enfants mais pas désagréable.

Repost 0
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 21:16

472825-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx

La couardise d'Albert au cours d'une fusillade donne à sa fiancée volage la bonne excuse pour le quitter et partir avec un autre. Une belle et mystérieuse inconnue arrive alors en ville et aide le pauvre Albert à enfin trouver du courage. Des sentiments s'immiscent entre ces deux nouveaux alliés, jusqu'au jour où le mari de la belle, un hors-la-loi célèbre, découvre le pot-aux-roses, et n'a plus qu'une idée en tête : se venger. Albert aura-t-il le courage nécessaire pour venir à bout du bandit ?

BILAN: C'est dur à admettre mais je crois que je suis désormais trop vieux pour ces conneries, le film est pas nul mais clairement ciblé "ados/jeunes adultes", c'est dans l'esprit Scary Movie dans le genre "vannes sans limite de bon goût", avec une bonne salle je doute pas que l'ambiance doit être très sympa, mais dans une salle 90% vide et pas un rire ça ne provoque que des soufflements atterrés...à la rigueur un sourire pour les 2-3 passages scatos habituels.

Repost 0
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 00:01

589669-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx

Enfin la retraite ! C’est ce que se dit Richard Jones en se rendant à son bureau pour sa dernière journée de travail. Or, il découvre qu’un trader français malveillant a mis sa société en faillite, anéantissant au passage son plan de retraite ainsi que celui de ses employés. En dernier recours, il fait appel à son ex-femme pour partir à la recherche de l’homme d’affaire véreux. Les deux ex-amants se lancent alors dans une course poursuite rocambolesque à travers la France.

BILAN: Lamentable...à éviter...

Repost 0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 21:02

307596.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Ariane, une jeune violoniste française, accepte la demande en mariage enflammée de Christen, un irrésistible chef d’orchestre. Seul hic : elle est encore un tout petit peu… mariée ! Séparée depuis deux ans de Nino, un instituteur italien au caractère bien trempé, elle parvient à le convaincre de la suivre à Paris pour divorcer en 8 jours chrono. Mais leur voyage à deux dans la ville de l’amour s’annonce beaucoup plus mouvementé que prévu…

BILAN: Un film terriblement frustrant, les acteurs sont aussi attachants que le film est mauvais, une horrible bouse, tous les moments "drôles" tombent à plat, les acteurs plein de finesse se noient tristement dans cet accident industriel.

Repost 0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 20:59

18771027-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx

La panthère Baghéera découvre dans la jungle un jeune enfant abandonné. Elle décide de le confier à une famille de loups qui l'éleve comme un louveteau. Alors que Mowgli a dix ans, le tigre Shere Kahn approche du territoire des loups. Pour éviter à l'enfant une fin inévitable, les loups l'éloignent et décident de le confier aux hommes d'un village proche. C'est Baghéera qui le conduit. Pendant leur voyage, ils feront de nombreuses rencontres, parfois redoutables.

BILAN: Un classique Disney qui n'a pas pris une ride, un vrai plaisir pour petits et grands 

Repost 0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 21:50

543364.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Dans un futur proche, un groupe de scientifiques tente de concevoir le premier ordinateur doté d’une conscience et capable de réfléchir de manière autonome. Ils doivent faire face aux attaques de terroristes anti-technologies qui voient dans ce projet une menace pour l’espèce humaine. Lorsque le scientifique à la tête du projet est assassiné, sa femme se sert de l’avancée de ses travaux pour « transcender » l’esprit de son mari dans le premier super ordinateur de l’histoire. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, il devient ainsi quasi omnipotent. Mais comment l’arrêter s’il perdait ce qui lui reste d’humanité ?

BILAN: Un grand film mais très "année 80" les critiques sont dures car effectivement c'est un peu juste en 2014, le film est un peu "vieillot" mais il a des qualités sans aucun doute.

Repost 0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 21:48

062595.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Marithé travaille dans un centre de formation pour adultes. Sa mission : aider les autres à changer de métier et à trouver leur vocation. Se présente alors Carole, qui vit et travaille dans l’ombre de Sam, son mari, énergique et talentueux chef étoilé. Ce n’est cependant pas tant de métier, dont Carole semble avoir besoin de changer, mais de mari. Marithé se donnera à fond pour aider Carole à se projeter dans une nouvelle vie. Mais quelle est la nature profonde de ce dévouement, quand Marithé ne semble pas insensible au charme de Sam, ni à sa cuisine ?

BILAN: Un film médiocre mais très fluide, il se laisse regarder sans déplaisir...

Repost 0
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 00:38

122290-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx

Adapté d’un conte populaire japonais "Le couper de bambou", un des textes fondateurs de la littérature japonaise, Kaguya, "la princesse lumineuse", est découverte dans la tige d'un bambou par des paysans. Elle devient très vite une magnifique jeune femme que les plus grands princes convoitent : ceux-ci vont devoir relever d’impossibles défis dans l’espoir d’obtenir sa main.

BILAN: Lamentable, certes je veux bien reconnaître la poésie visuelle de ce film d'animation, mais ce que c'est chiant et terriblement long, l'histoire est tellement médiocre de naïveté, cette espèce de leçon "Vivez dans la nature et pauvre c'est beaucoup mieux que vivre dans l'opulence à la ville" est totalement indigeste et oppressante. Je parlerais même pas du dénouement digne d'une fin de soirée sous acides...du grand n'importe quoi...

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens