Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 23:28

359221.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Men, Women & Children brosse le portrait de lycéens leurs rapports, leurs modes de communication, l’image qu’ils ont d’eux-mêmes et leur vie amoureuse. Le film aborde ainsi plusieurs enjeux sociétaux, comme la culture des jeux vidéo, l’anorexie, l’infidélité, la course à la célébrité et la prolifération de contenus illicites sur Internet. Tandis que les personnages s’engagent dans des trajectoires, dont l’issue est parfois heureuse et parfois tragique, il est désormais évident que personne ne peut rester insensible à ce bouleversement culturel qui déferle sur nos téléphones, nos tablettes et nos ordinateurs.
Avec Ansel Elgort, la star de "Nos étoiles contraires".

BILAN: Je suis un grand fan de Jason Reitman, l'esprit de "Juno" et de "In The Air" est dans ce film, il a cette qualité de dépeindre notre mélancolie du quotidien et nos petits problèmes de manière tellement poignante que ça en devient totalement imparable.

Repost 0
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 23:25

085837.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Nick Wild, ex-marine addict au jeu, se reconvertit dans la protection rapprochée de clients lucratifs. Il compte ainsi quitter Las Vegas pour mener une vie meilleure. Lorsque son ancienne compagne, Holly, est retrouvée battue et laissée pour morte, Nick accepte de l’aider à se venger. Il va rapidement découvrir que le coupable n’est autre que Danny DeMarco, membre d’une puissante famille du milieu.

BILAN: Un non-film, Statham drague, Statham joue aux cartes, Statham cogne. Générique de fin.

Repost 0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 23:42

375271.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Romain a 23 ans. Il aimerait être écrivain mais, pour l'instant, il est veilleur de nuit dans un hôtel. Son père a 62 ans. Il part à la retraite et fait semblant de s'en foutre. Son colocataire a 24 ans. Il ne pense qu'à une chose : séduire une fille, n'importe laquelle et par tous les moyens. Sa grand-mère a 85 ans. Elle se retrouve en maison de retraite et se demande ce qu'elle fait avec tous ces vieux.
Un jour son père débarque en catastrophe. Sa grand-mère a disparu. Elle s'est évadée en quelque sorte. Romain part à sa recherche, quelque part dans ses souvenirs…

BILAN: Grosse déception, j'ai apprécié le thème du film et l'atmosphère mélancolique, mais le jeu des acteurs m'a vraiment fait décrocher, chacun fait une belle prestation de son côté mais quand ils communiquent on y croit pas du tout, ils "matchent" pas ensemble. Dommage...

Repost 0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 07:03

455925.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Huit ans après la disparition de Cassandra, quelques indices troublants semblent indiquer qu'elle est toujours vivante. La police, ses parents et Cassandra elle-même, vont essayer d'élucider le mystère de sa disparition.

BILAN: Un film bizarre et malsain, le sujet était trop casse-gueule selon moi.

Repost 0
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 16:22

355955.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Alicia Ricosi, diva et créatrice de mode de la maison de haute couture éponyme, est, à la veille des prochaines collections, en panne de créativité suite à une rupture sentimentale extravagante. Sa cinglante directrice, Hélène Birk, doit rapidement trouver une « solution » pour qu’Alicia recouvre sa puissance créative.

BILAN: Un divertissement bas de gamme mais amusant, les acteurs sont bons dans leurs rôles.

Repost 0
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 16:20

212413.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

L'incroyable destin du coureur olympique et héros de la Seconde Guerre mondiale Louis "Louie" Zamperini dont l'avion s'est écrasé en mer en 1942, tuant huit membres de l'équipage et laissant les trois rescapés sur un canot de sauvetage où deux d'entre eux survécurent 47 jours durant, avant d'être capturés par la marine japonaise et envoyés dans un camp de prisonniers de guerre.

BILAN: Un bon biopic de guerre, c'était précis et efficace comme une partition.

Repost 0
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 01:03

285269.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Paris, 1991. Franck Magne, un jeune inspecteur fait ses premiers pas à la Police Judiciaire, 36 quai des Orfèvres, Brigade Criminelle. Sa première enquête porte sur l’assassinat d’une jeune fille. Son travail l’amène à étudier des dossiers similaires qu’il est le seul à connecter ensemble. Il est vite confronté à la réalité du travail d’enquêteur : le manque de moyens, les longs horaires, la bureaucratie… Pendant 8 ans, obsédé par cette enquête, il traquera ce tueur en série auquel personne ne croit. Au fil d’une décennie, les victimes se multiplient. Les pistes se brouillent. Les meurtres sauvages se rapprochent. Franck Magne traque le monstre qui se dessine pour le stopper. Le policier de la Brigade Criminelle devient l’architecte de l’enquête la plus complexe et la plus vaste qu’ait jamais connu la police judiciaire française. Il va croiser la route de Frédérique Pons, une avocate passionnée, décidée à comprendre le destin de l’homme qui se cache derrière cet assassin sans pitié. Une plongée au cœur de 10 ans d’enquête, au milieu de policiers opiniâtres, de juges déterminés, de policiers scientifiques consciencieux, d’avocats ardents qui, tous, resteront marqués par cette affaire devenue retentissante : « l’affaire Guy Georges, le tueur de l’est parisien ».

BILAN: Le film est réussi, c'est une certitude, sans doute un peu trop classique et avec des personnages manquant de charisme à mon goût, mais le contrat est rempli, l'histoire est bien raconté de divers point de vue et amène une réflexion.

Repost 0
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 22:38

137355.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Dans ce « fenêtres sur cour» qui se déroule dans un petit immeuble parisien, tout un monde hétéroclite gravite, s'aime, s'observe sans toujours se voir. C'est là que vit Valentin, jeune homme mélancolique, charmant, partagé entre sa maîtresse au tempérament insatiable, les trois jeunes filles du cinquième étage qui tournent autour de lui, une gardienne démonstrative et une belle chinoise dont la présence dans la maison d'en-face l'intrigue et le fait rêver.
A quoi pense-t-il ? Que dissimule-t-il ? Que cherche-t-il ?
Valentin invite tous ses voisins à sa pendaison de crémaillère, sans se douter qu'il déclenche ainsi une spirale de violences...

BILAN: Nul, vraiment aucun intérêt, des tas de personnages inintéressants, une histoire décousue, une fin foireuse, berk berk.

Repost 0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 16:47

543007.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Ben Stiller réendosse le rôle de Larry, le gardien de musée le plus survolté, dans le dernier volet de la saga La Nuit au Musée. Il quitte New York pour Londres où il va vivre sa plus grande aventure. Accompagné de ses amis le Président Roosevelt, Attila, le Romain Octavius, Jedediah et le pharaon Ahkmenrah, ainsi que de nouveaux personnages délirants, il va tenter de sauver la magie avant qu’elle ne disparaisse à tout jamais.

BILAN: Une belle fin pour cette franchise, c'est pas du grand cinéma mais clairement ça reste toujours agréable à regarder dans le genre divertissement, en plus revoir le regretté Robin Williams avec quelques dialogues "prémonitoires" c'est vraiment une sensation étrange qui donne à ce film un petit supplément d'âme.

Repost 0
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 14:26

215219.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Michel, passionné de jazz, vient de dénicher un album rare qu’il rêve d’écouter tranquillement dans son salon. Mais le monde entier semble s’être ligué contre lui : sa femme choisit justement ce moment pour lui faire une révélation inopportune, son fils débarque à l’improviste, un de ses amis frappe à la porte, tandis que sa mère ne cesse de l’appeler sur son portable… Sans parler du fait qu’il s’agit ce jour-là de la fameuse Fête des Voisins… Manipulateur, menteur, Michel est prêt à tout pour avoir la paix. Est-il encore possible, aujourd’hui, de disposer d’une petite heure de tranquillité ?

BILAN: Un mauvais vaudeville franchouillard 

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens