Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 19:31
DANISH GIRL

The Danish Girl retrace la remarquable histoire d'amour de Gerda Wegener et Lili Elbe, née Einar Wegener, l'artiste danoise connue comme la première personne à avoir subi une chirurgie de réattribution sexuelle en 1930. Le mariage et le travail de Lili et Gerda évoluent alors qu’ils s’embarquent sur les territoires encore inconnus du transgenre.

BILAN: Un film touchant...grand rôle pour Eddie Redmayne...encore...belle réalisation, j'ai aimé ce Tom Hooper dans tous ces films (The Damned United, Le Discours d'un Roi, Les Misérables)

Repost 0
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 23:01
LE CONVOI

Organisés en go fast, sept hommes, répartis dans quatre voitures, convoient une tonne trois cent de résine de cannabis au départ de Malaga au sud de l’Espagne. Direction Creil en banlieue parisienne. Mais pour Alex, Yacine, Majid et les autres, ce qui aurait dû être un convoi ordinaire va devenir un convoi fatal. Sept homme mais très vite une femme aussi, Nadia, une jeune touriste française qui remonte d’un voyage au Maroc, embarquée malgré elle dans l’aventure parce qu’elle était au mauvais endroit au mauvais moment. Une plongée au cœur du trafic, le temps d’une journée, avec les hommes qui en vivent.

BILAN: Un mauvais film de voyous mais une belle tension durant toute la projection...

Repost 0
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 17:48
CREED

Adonis Johnson n'a jamais connu son père, le célèbre champion du monde poids lourd Apollo Creed décédé avant sa naissance. Pourtant, il a la boxe dans le sang et décide d'être entraîné par le meilleur de sa catégorie. À Philadelphie, il retrouve la trace de Rocky Balboa, que son père avait affronté autrefois, et lui demande de devenir son entraîneur. D'abord réticent, l'ancien champion décèle une force inébranlable chez Adonis et finit par accepter…

BILAN: Que dire? C'est toujours le même film, et c'est toujours la même émotion de retrouver Rocky...chaque phrase prononcé à la manière d'un "Yoda" est déjà culte et va inspirer des générations entières...

Repost 0
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 18:19
ET TA SOEUR

Pierrick est encore sous le coup de la disparition récente de son frère. Alors pourquoi ne pas accepter l’invitation de Tessa, sa meilleure amie, dans sa maison familiale afin de passer une semaine seul à méditer sur sa vie ? Mais à son arrivée, Pierrick trouve la maison déjà occupée par Marie, la demi-soeur de Tessa, venue y soigner une blessure amoureuse. Après une soirée très arrosée suivie de l’arrivée inopinée de Tessa elle-même, le trio va aller de situations délicates en révélations inattendues…

BILAN: Un non-film qui tient la route grâce à des acteurs plutôt sympathiques...ils passent bien à l'écran et le cadre est paisible.

Repost 0
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 18:17
ARRÊTE TON CINEMA

C’est dans l’enthousiasme que Sybille démarre l’écriture de son premier film. Actrice reconnue, elle va passer pour la première fois de l’autre côté de la caméra. Tout semble lui sourire. Ses productrices Brigitte et Ingrid sont deux personnages loufoques mais attachants et Sybille se jette avec elles dans l’aventure, mettant de côté sa vie familiale. Mais, du choix improbable des actrices, aux réécritures successives du scénario, en passant par les refus des financiers, le rêve merveilleux va se transformer en cauchemar. Incorrigible optimiste, Sybille réalisera trop tard que ses productrices fantasques et totalement déjantées vont l’entraîner dans leur folie…

BILAN: Un très mauvais film, inintéressant et tout sauf divertissant, je doute pas que le livre soit notable mais en version cinéma ça n'a justement aucun intérêt tant les personnages sont caricaturaux.

Repost 0
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 18:13
TOUT SCHUSS

Max Salinger, écrivain divorcé, flamboyant et égocentrique, refuse d’accueillir sa fille de 15 ans sous son toit. Pour se venger, elle lui vole son dernier manuscrit et file en classe de neige. Pour récupérer son bien, Max n’a alors pas d’autre choix que de débarquer dans la station de ski en s’improvisant « parent accompagnateur ». Seul problème : le célèbre écrivain, qui n’est déjà pas un parent exemplaire, n’est pas vraiment un accompagnateur qualifié non plus ! De descentes épiques en randonnées infernales, la vie de Max au milieu des ados ne s’annonce pas de tout repos…

BILAN: Bilan mitigé...José Garcia est catastrophique, il joue avec le frein à main, limite ça l'emmerde d'être là, par contre les gosses sont bons dans des scènes dans l'esprit "LOL" en plus trash dans l'humour.

Repost 0
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 23:56
LES HUITS SALOPARDS

Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix, le nouveau shérif de Red Rock. Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans une auberge au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre personnages énigmatiques : le confédéré, le mexicain, le cowboy et le court-sur-pattes. Alors que la tempête s’abat au-dessus du massif, l’auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. L’un de ces huit salopards n’est pas celui qu’il prétend être ; il y a fort à parier que tout le monde ne sortira pas vivant de l’auberge de Minnie…

BILAN: Bof bof...j'ai plus eu l'impression d'assister à un exercice de style qu'à un film à part entière...comme si le prof de cinéma de Tarantino lui avait dit "Donnez moi votre version du western"...ça respecte les règles du genre et il rajoute son style fétiche axé "opposition des races" + "violence sanglante et gratuite"

Repost 0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 13:38
PENSION COMPLETE

François et Charlotte dirigent ensemble un hôtel-restaurant gastronomique au bord de la mer mais leur relation conjugale n’est pas au beau fixe : obsessionnel acharné, François veut sa première Étoile au Guide Michelin tandis que Charlotte, à l’aube de la quarantaine, ne rêve que d’un premier enfant. Cette situation, déjà compliquée, va littéralement exploser le jour où le premier mari de Charlotte, Alex, débarque dans leur vie alors que tout le monde le croyait mort dans le terrible tsunami de 2004…

BILAN: Sans surprise une très mauvais comédie française, aucun effort de tous les côtés que ça soit à la réalisation ou de la part des acteurs qui s'ennuient profondément.

Repost 0
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 16:11

JOY

JOY

Inspiré d'une histoire vraie, JOY décrit le fascinant et émouvant parcours, sur 40 ans, d'une femme farouchement déterminée à réussir, en dépit de son excentrique et dysfonctionnelle famille, et à fonder un empire d’un milliard de dollars. Au-delà de la femme d’exception, Joy incarne le rêve américain dans cette comédie dramatique, mêlant portrait de famille, trahisons, déraison et sentiments.

BILAN: Le rêve américain version féminin, un mauvais film mais un beau rôle pour Jennifer Lawrence

Repost 0
26 décembre 2015 6 26 /12 /décembre /2015 20:12
LE NOUVEAU

La première semaine de Benoit dans son nouveau collège ne se passe pas comme il l’aurait espéré. Il est malmené par la bande de Charles, des garçons populaires, et les seuls élèves à l’accueillir avec bienveillance sont des « ringards ».
Heureusement, il y a Johanna, jolie suédoise avec qui Benoit se lie d’amitié et tombe sous le charme. Hélas, celle-ci s'éloigne peu à peu pour intégrer la bande de Charles. Sur les conseils de son oncle, Benoit organise une soirée et invite toute sa classe. L’occasion de devenir populaire et de retrouver Johan
na.

BILAN: Grosse déception, les critiques sont hyper flatteuses mais le film est terriblement mauvais, les gosses sont attachants certes mais ils sont abandonnés dans des scènes pas du tout travaillés, limite ils sont en impro, c'est brouillon et rarement drôle.

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens