Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 18:44
JULIETA

Julieta s’apprête à quitter Madrid définitivement lorsqu’une rencontre fortuite avec Bea, l’amie d’enfance de sa fille Antía la pousse à changer ses projets. Bea lui apprend qu’elle a croisé Antía une semaine plus tôt. Julieta se met alors à nourrir l’espoir de retrouvailles avec sa fille qu’elle n’a pas vu depuis des années. Elle décide de lui écrire tout ce qu’elle a gardé secret depuis toujours.
Julieta parle du destin, de la culpabilité, de la lutte d’une mère pour survivre à l’incertitude, et de ce mystère insondable qui nous pousse à abandonner les êtres que nous aimons en les effaçant de notre vie comme s’ils n’avaient jamais exist
é.

BILAN: J'ai pas aimé ce film, je l'ai trouvé triste et tiède, mais certains diront que c'est justement pour ça qu'ils l'ont trouvé bien...donc bon on va dire que je suis passé à côté et que je ne jugerais pas sa qualité ou pas...

Repost 0
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 18:36
X-MEN APOCALYPSE

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d'années et désillusionné par le monde qu'il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l'humanité et régner sur un nouvel ordre. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l'humanité d'une destruction totale.

BILAN: Une catastrophe sans nom, c'est un crime contre tous les films précédents de la franchise, un coup le film part en vrille en réinventant totalement l'histoire, un coup il se réfère aux films précédents, un coup il devient limite "guignol" (costume de Psylocke, copié-collé de la BD, apparence d'Apocalypse. Seul point positif, encore une scène géniale pour Vif-Argent comme lors du film précédent.

Repost 0
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 17:00
THE NICE GUYS

Los Angeles. Années 70. Deux détectives privés enquêtent sur le prétendu suicide d’une starlette. Malgré des méthodes pour le moins « originales », leurs investigations vont mettre à jour une conspiration impliquant des personnalités très haut placées…

BILAN: Très sympa, cet "Arme Fatale" version 70's vintage était un divertissement très rafraîchissant

Repost 0
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 19:14
MA LOUTE

Eté 1910, Baie de la Slack dans le Nord de la France. De mystérieuses disparitions mettent en émoi la région. L'improbable inspecteur Machin et son sagace Malfoy (mal)mènent l'enquête. Ils se retrouvent bien malgré eux, au cœur d'une étrange et dévorante histoire d'amour entre Ma Loute, fils ainé d'une famille de pêcheurs aux mœurs bien particulières et Billie de la famille Van Peteghem, riches bourgeois lillois décadents.

BILAN: Un non-film, du grand n'importe quoi, cette comédie loufoque sans queue ni tête à base de ch'tis cannibales, de flics débiles à l'accent au couteau, de bourgeois déjantés...franchement certains crieront au génie à cause du label Lucchini/Binoche/Bruni-Tedeschi mais moi j'appelle ça un "foutage de gueule".

Repost 0
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 16:17
MONEY MONSTER

Lee Gates est une personnalité influente de la télévision et un gourou de la finance à Wall Street. Les choses se gâtent lorsque Kyle, un spectateur ayant perdu tout son argent en suivant les conseils de Gates, décide de le prendre en otage pendant son émission, devant des millions de téléspectateurs…

BILAN: Très gros casting pour un petit film réussi, ce huis-clos/thriller/business/24HChrono est une belle critique des mondes de la finance et de la télévision

Repost 0
13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 22:23
CAFE SOCIETY

New York, dans les années 30. Coincé entre des parents conflictuels, un frère gangster et la bijouterie familiale, Bobby Dorfman a le sentiment d'étouffer ! Il décide donc de tenter sa chance à Hollywood où son oncle Phil, puissant agent de stars, accepte de l'engager comme coursier. À Hollywood, Bobby ne tarde pas à tomber amoureux. Malheureusement, la belle n'est pas libre et il doit se contenter de son amitié.
Jusqu'au jour où elle débarque chez lui pour lui annoncer que son petit ami vient de rompre. Soudain, l'horizon s'éclaire pour Bobby et l'amour semble à portée de ma
in…

BILAN: Expérience très étrange, à la fois je n'ai objectivement rien de positif à dire sur le film intellectuellement parlant, en assistant à la séance je ne voyais rien de nouveau, toujours la même chose avec Woody Allen, et vers la fin du film je me suis senti "au cinéma" une sensation que j'ai pas connu souvent bizarrement, quand je regarde les films j'oublie pas où je suis, l'heure qu'il est, ce que je vais faire après...et là y a eu ce petit miracle...je sais pas si c'était la musique, l'ambiance, la magie Woody Allen, mais oui j'avais 8 ans, salle obscur, cinéma à l'ancienne, je sais pas quelle heure il est, je sais pas dans quel ville je suis...

Repost 0
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 18:46
ANGRY BIRDS

Ce film nous amène sur une île entièrement peuplée d’oiseaux heureux et qui ne volent pas – ou presque. Dans ce paradis, Red, un oiseau avec un problème de colère, le très pressé Chuck, et l’imprévisible Bomb ont toujours été mis à l’écart. Mais lorsqu’arrivent des cochons verts mystérieux sur l’île, ce sera la mission de ce groupe de parias de découvrir ce que trament les cochons.

BILAN: Honnêtement je n'ai trouvé aucun intérêt à ce film, pas drôle, pas très beau visuellement, le vrai film commercial par excellence.

Repost 0
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 18:43
CRIMINAL

Dans une ultime tentative pour contrecarrer un complot et une terrifiante catastrophe, les autorités décident d’implanter la mémoire et le savoir-faire d’un agent de la CIA décédé dans le corps d’un condamné à mort aussi imprévisible que dangereux. Il est l’unique chance – à haut risque – d’achever la mission… D’autant qu’en récupérant l’esprit de l’ancien agent, le condamné a aussi hérité de ses secrets…

BILAN: Un mauvais film servi par un superbe casting qui sauve un peu les choses.

Repost 0
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 22:25
BRAQUEURS

Yanis, Eric, Nasser et Frank forment l’équipe de braqueurs la plus efficace de toute la région Parisienne. Entre chaque coup, chacun gère comme il peut sa vie familiale, entre paranoïa, isolement et inquiétude des proches. Par appât du gain, Amine, le petit frère de Yanis, va commettre une erreur... Une erreur qui va les obliger à travailler pour des caïds de cité. Cette fois, il ne s'agit plus de braquer un fourgon blindé, mais un go-fast transportant plusieurs kilos d'héroïne. Mais la situation s’envenime, opposant rapidement braqueurs et dealers…

BILAN: Belle réussite, ça ressemblait à un film de "banlieue" low-cost à la française, mais non c'est un bon film de casse à l'américaine, tendu de bout en bout.

Repost 0
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 15:33
UN HOMME A LA HAUTEUR

Diane est une belle femme. Une très belle femme. Brillante avocate, elle a de l’humour et une forte personnalité. Et comme elle vient de mettre un terme à un mariage qui ne la rendait pas heureuse, la voilà enfin libre de rencontrer l’homme de sa vie. Le hasard n’existant pas, Diane reçoit le coup de fil d’un certain Alexandre, qui a retrouvé le portable qu’elle avait égaré. Très vite, quelque chose se passe lors de cette conversation téléphonique. Alexandre est courtois, drôle, visiblement cultivé... Diane est sous le charme. Un rendez-vous est rapidement fixé. Mais la rencontre ne se passe pas du tout comme prévu…

BILAN: Une petite comédie romantique sans prétention sur la différence, porté par un Jean Dujardin au top de son charme.

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens