Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 20:27
19184235.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091016_125053.jpg


L'odyssée de Ryan Bingham, un spécialiste du licenciement à qui les entreprises font appel pour ne pas avoir à se salir les mains. Dans sa vie privée, celui-ci fuit tout engagement (mariage, propriété, famille) jusqu'à ce que sa rencontre avec deux femmes ne le ramène sur terre.
Ryan Bingham est un collectionneur compulsif de miles aériens cumulés lors de ses incessants voyages d'affaire. Misanthrope, il adore cette vie faite d'aéroports, de chambres d'hôtel et de voitures de location. Lui dont les besoins tiennent à l'intérieur d'une seule valise est même à deux doigts d'atteindre un des objectifs de sa vie : les 10 millions de miles.
Alors qu'il tombe amoureux d'une femme rencontrée lors d'un de ses nombreux voyages, il apprend par la voix de son patron que ses méthodes de travail vont devoir évoluer. Inspiré par une nouvelle jeune collaboratrice très ambitieuse, celui-ci décide que les licenciements vont pouvoir se faire de manière encore plus rentable, via... vidéo conférence. Ce qui risque évidemment de limiter ces voyages que Bingham affectionne tant...



BILAN:  Une belle comédie romantique mixé avec une critique acerbe de la société, personellement j'adore les films qui sont axé autour des avions (Ma vie en l'air, Le Terminal etc..) donc je me suis régalé. Un pur bonheur.
Repost 0
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 01:02
19189713.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091027_062605.jpg


La vie de Gainsbourg, du jeune Lucien Ginsburg dans le Paris occupé des années 1940, jusqu'au poète, compositeur et chanteur célébré dans le monde entier.
Le film explore son itinéraire artistique, du jeune homme épris de peinture à la consécration de sa musique dont l'avant-gardisme en a fait une véritable icône de la culture française. Mais aussi la complexité de sa vie adulte à travers ses amours tumultueuses.



BILAN: Un film différent selon le regard du spectacteur, si vous y allez sans attente pour vous détendre, vous verrez un sublime conte moderne, une belle histoire qu'on pourrait raconter à un enfant qui demande qui était Serge Gainsbourg; si vous êtes fan de cinéma, le film est un peu brouillon et "BD" avec ce sentiment de cases qui défilent, si vous adorez Serge Gainsourg, vous vous laisserez aller à vivre un rêve éveillé tant les acteurs sont fidèles aux originaux, c'est troublant, touchant, drôle, onirique et au final presque impudique.
Repost 0
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 22:49
19204643.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091126_105300.jpg

Meryl et Paul Morgan semble être un couple parfait qui réussit sa vie dans le beau Manhattan. Seul ombre au tableau, leur mariage se dissout irrémédiablement. Cependant, l'agitation de leur vie new-yorkaise n'est rien en comparaison de ce qu'il va leur arriver. Un soir, ils sont les témoins d'un meurtre et de ce fait, la cible d'un tueur à gage. Très vite placés sous la protection du FBI, les Morgan sont contraints de quitter New York et d'aller s'exiler dans un centre de protection en plein coeur du Wyoming. Afin que rien ne leur arrivent, ils se retrouvent sous surveillance, 24 heures sur 24... pourtant ce sera peut-être pour eux l'occasion de raviver la passion.


BILAN: Une petite comédie romantique sans prétention, la bande-annonce laissait espérer mieux mais ça ne casse pas trois pattes à un canard, un "Bienvenue chez les cow-boys" porté à bout de bras par Hugh Grant.
Repost 0
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 00:54
19210070.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091209_010412.jpg

Jean-Pierre, récemment retraité, est hypocondriaque...
Anne, sa femme, le trompe avec un ancien collègue de bureau...
Sa fille Cathie, divorcée et mère d'un petit garçon de cinq ans, vie avec Philippe, un " brave " garçon, que Mathieu, le frère homo de Cathie, appelle " Bac moins six "...
Quand JP découvre une petite tâche sur sa peau au niveau de sa hanche droite, que Cathie lui annonce qu'elle épouse " Bac moins six ", que Mathieu se fait larguer parce qu'il hésite à inviter son amant au mariage de sa soeur et que JP apprend fortuitement que sa femme le trompe, l'équilibre familial implose.
Disputes, règlements de comptes, insultes ... JP, Anne, Cathie, Mathieu et Philippe ne s'épargnent rien !
Et traversent, ensemble, une petite zone de turbulence...


BILAN: Grosse déception, l'affiche faisait craindre le pire mais j'ai choisi de donner une chance à ce film vu le casting sympathique et le statut de "coup de coeur" de mon cinéma, et bien j'aurais du me fier à ma première intuition, une mauvaise comédie bas de gamme, des personnages peu crédibles, on voit les acteurs jouer des rôles caricaturaux et c'est très désagréable. Mention spéciale malgré tout au toujours excellent Gilles Lellouche.
Repost 0
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 00:10
19187639.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091022_073349.jpg

En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995...


BILAN: Un film plein d'humanité à la gloire de Nelson Mandela et des vertus de rassemblement du sport.
Repost 0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 18:17
19203050.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091123_061217.jpg


Claire aime Henry depuis toujours. Elle est convaincue qu'ils sont destinés l'un à l'autre, même si elle ne sait jamais quand ils seront séparés... Henry est en effet un voyageur du temps. Il souffre d'une anomalie génétique très rare qui l'oblige à vivre selon un déroulement du temps différent : il va et vient à travers les années sans le moindre contrôle sur ce phénomène.
Même si les voyages d'Henry les séparent sans prévenir, même s'ils ignorent lorsqu'ils se retrouveront, Claire tente désespérément de faire sa vie avec celui qu'elle aime par-dessus tout...



BILAN: Un film "étrange", au début on se dit que c'est du grand n'importe quoi, mais l'histoire romantique et émouvante de ce couple finit par nous convaincre et on oublie le côté abracadabrantesque du scénario, une sorte de Benjamin Button en plus romantique. Mention spéciale à Rachel McAdams qui tient le film à bout de bras.
Repost 0
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 20:13

RTT

19183639.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20091015_122248.jpg


Arthur vit des jours tranquilles entre Florence, sa compagne depuis cinq ans, et son magasin de sport spécialisé. Tout va parfaitement bien jusqu'au jour où Florence lui annonce sans préavis qu'elle le quitte pour un autre homme, qu'elle va même se marier, qu'elle part vivre désormais à l'étranger. Sous le choc, Arthur est pourtant convaincu que Florence ne sait plus trop ce qu'elle fait. Il n'aura de cesse de la retrouver, même lorsqu'il apprend que le mariage a lieu dans quelques jours à Miami. Il n'est certes pas invité, mais sa décision est prise : il ira à ce mariage.
Au même moment, Emilie Vergano réalise d'une main de maître un vol de tableau dans un célèbre musée parisien pour le compte d'un commanditaire vivant lui aussi à Miami. Arthur et Emilie vont alors se croiser à l'aéroport de Paris en partance pour le continent américain et ne vont plus vraiment se quitter pour une raison assez simple : recherchée par la police, Emilie a placé la toile volée dans le sac d'Arthur. Ce dernier va alors être embarqué dans une aventure qu'il n'avait pas, mais pas du tout, prévu... à l'occasion de ses quelques jours de RTT.



BILAN: La Chèvre version mixte, en moins drôle et plus dans la romance bien entendu...assez destabilisant au final, c'est pas assez drôle pour être une bonne comédie et pas assez sérieux pour être un bon film d'aventure.
Repost 0
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 23:33
19173651.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20090923_061225.jpg


Max, un garçon sensible et exubérant qui se sent incompris chez lui, s'évade là où se trouvent les maximonstres. Il atterrit sur une île où il rencontre de mystérieuses et étranges créatures, aux émotions sauvages et aux actions imprévisibles. Les maximonstres attendent désespérément un leader pour les guider, et Max rêve d'un royaume sur lequel régner. Lorsque Max est couronné roi, il promet de créer un monde où chacun trouvera le bonheur. Max découvre vite toutefois que régner sur un royaume n'est pas chose aisée et que ses relations avec les autres sont plus compliquées qu'il ne l'imaginait au départ...


BILAN: Un film poétique et singulier, belle alternative à Avatar, pas besoin de 3D pour faire rêver les petits et les grands, un voyage dans l'âme d'un enfant sensible et rêveur qui comble sa solitude avec son imagination.
Repost 0
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 01:53
19149062.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20090804_104002.jpg


Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l'atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des " pilotes " humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l'ADN humain avec celui des Na'vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d'avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d'infiltration auprès des Na'vi, devenus un obstacle trop conséquent à l'exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na'vi, sauve la vie de Jake...



BILAN: La pureté de récit de Pocahontas, le côté épique de pîrates des Caraïbes, l'ambiance science fiction de Star Wars. Un film de cinéma, à voir en salle pour profiter à fond de la démesure graphique de cette oeuvre.
Repost 0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 18:10
19183938-r 760 x-f jpg-q x-20091015 054401


Toby pense être un petit garçon comme les autres... jusqu'au jour où il découvre qu'il peut voler, possède une force surhumaine et même des super-pouvoirs ! Apprenant qu'il est en fait un robot créé par un scientifique de génie qui le considère comme son fils, il panique et s'enfuit... Il va pourtant se rendre compte que sa ville, Metro City, a besoin d'un justicier, et que son courage et ses pouvoirs font de lui un robot unique en son genre

BILAN: Un film d'animation agréable, dans la veine du dessin-animé de notre enfance, petit bémol, certaines scènes sont un peu dures pour les enfants, une petite fille est sortie 2-3 fois en pleurant, le héros meurt quand même au bout de 5min de film.

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens