Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2010 3 28 /07 /juillet /2010 17:08

19481499.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100722_052354.jpg

Lorsque June rencontre Roy, elle croit que le destin lui sourit enfin et qu’elle a trouvé l’homme de ses rêves. Pourtant, très vite, elle le suspecte d’être un espion et le cauchemar commence.
Elle se retrouve traquée avec lui dans une coursepoursuite à travers la planète qui ne leur laisse aucun répit. Leur vie ne tient qu’à un fil et le danger est partout. Pour avoir une chance de s’en sortir, June et Roy doivent se faire confiance au point de se confier leurs vies. Mais est-ce bien raisonnable ?

BILAN: Un gentil divertissement estival, Tom Cruise et Cameron Diaz jouent avec leurs images de cinglé exalté et de cruche célibataire pour nous servir une comédie agréable à la limite de la télé-réalité fantasmé, ça vole pas haut, mais à l'image d'un bon cocktail hors de prix sur la plage, c'est du gaspillage mais c'est bien agréable.

Repost 0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 20:12

19463867.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100616_031147.jpg

Avec son nez refait, ses jambes interminables, son job dans la presse people, ses aspirations à la célébrité et sa facilité à briser les coeurs, Tamara Drewe est l'Amazone londonienne du XXIe siècle.
Son retour au village où vécut sa mère est un choc pour la petite communauté qui y prospère en paix.
Hommes et femmes, bobos et ruraux, auteur de best-sellers, universitaire frustré, rock star au rancart ou fils du pays, tous sont attirés par Tamara dont la beauté pyromane et les divagations amoureuses éveillent d'obscures passions et vont provoquer un enchaînement de circonstances aussi absurdes que poignantes.

BILAN: Une comédie 100% british, le côté ringard du film fera que les gens adoreront ou détesteront, moi j'avoue j'ai piqué du nez, mais les fans de la BBC et de l'humour anglais seront charmés.

Repost 0
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 00:42

19457639.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100602_033039.jpg

"Chère moi-même, aujourd'hui j'ai 7 ans et je t'écris cette lettre pour t'aider à te souvenir des promesses que je fais à l'âge de raison et aussi te rappeler ce que je veux devenir..."
Ainsi commence la lettre que Margaret, femme d’affaires accomplie, reçoit le jour de ses 40 ans.

BILAN: Petite déception, il y avait de quoi me séduire pourtant (Réalisateur de "Jeux d'enfants" + Sophie Marceau) malheureusement c'est vraiment pas un bon film, l'histoire est très jolie, l'ambiance est assez douce mais voilà ça décolle jamais, on y croit pas trop et on ne s'attache pas aux personnages...dommage...

Repost 0
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 17:47

19476654.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100713_043910.jpg

Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction : sa spécialité consiste à s’approprier les secrets les plus précieux d’un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu’il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l’univers trouble de l’espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant – à condition qu’il puisse accomplir l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l’inverse : implanter une idée dans l’esprit d’un individu. S’ils y parviennent, il pourrait s’agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n’aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d’avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l’existence.

BILAN: Pas de surprise, c'est du lourd, casting top niveau, scénario haletant, effets spéciaux bluffants, rien à dire, le blockbuster de l'été. Un Ocean's Eleven à la sauce Matrix dans une ambiance Dark Knight.

Repost 0
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 13:20

19415330.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100409_035157.jpg

Les créateurs des très populaires films Toy Story ouvrent à nouveau le coffre à jouets et invitent les spectateurs à retrouver le monde délicieusement magique de Woody et Buzz au moment où Andy s'apprête à partir pour l'université. Délaissée, la plus célèbre bande de jouets se retrouve... à la crèche ! Les bambins déchaînés et leurs petits doigts capables de tout arracher sont une vraie menace pour nos amis ! Il devient urgent d'échafauder un plan pour leur échapper au plus vite. Quelques nouveaux venus vont se joindre à la Grande évasion, dont l'éternel séducteur et célibataire Ken, compagnon de Barbie, un hérisson comédien nommé Larosse, et un ours rose parfumé à la fraise appelé Lotso.

BILAN: Grosse déception, je m'attendais à autre chose, une claque à l'image de "Là Haut" vu les commentaires dithyrambique des critiques et des spectateurs, Un Toy Story classique et très mélancolique, j'ai versé quelques larmes à la fin, je sais pas si c'est du au film ou à une petite déprime qui démarre...

Repost 0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 01:00

19456917.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100531_064006.jpg

Dino Fabrizzi est le vendeur numéro un de la concession Maserati de Nice. A 42 ans, il arrive à un tournant de sa vie, le poste de directeur lui est ouvertement proposé et sa compagne depuis un an, Hélène, a la ferme intention de l'épouser. Pour Dino, la vie est belle, sauf que cette vie parfaite s'est construite sur un mensonge. Dino s'appelle en fait Mourad Ben Saoud. Ni son patron, ni Hélène et encore moins ses parents ne sont au courant de cette fausse identité... Dans dix jours débute le ramadan et Mourad qui passe outre tous les ans devra cette fois assumer la promesse faite à son père malade. Faire le ramadan à sa place... Pour Dino, l'italien, cela ne va pas être simple.

BILAN: Belle surprise, j'y suis allé sans conviction et finalement j'ai assisté à un bon film dénonçant subtilement le mensonge, le racisme et les soucis d'intégration, l'humour n'est pas forcément en première ligne dans ce film mais suffisamment présent pour en faire une comédie grand public efficace.

Repost 0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 16:56

19415045.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100409_122755.jpg

Des morts suspectes dans les environs de Seattle laissent présager une nouvelle menace pour Bella. Victoria cherche toujours à assouvir sa vengeance contre elle et rassemble une armée. Malgré leur haine ancestrale, les Cullen et les Quileutes vont devoir faire une trêve et s'associer pour avoir une chance de la sauver.
Mais Bella est obligée de choisir entre son amour pour Edward et son amitié pour Jacob tout en sachant que sa décision risque de relancer la guerre entre les deux clans. Alors que l'armée de Victoria approche, Bella est confrontée à la plus importante décision de sa vie.

BILAN: PARFAIT, à ma grande surprise ce troisième film tiré de la saga Twilight est excellent, après un second volet très décevant, le réalisateur et le scénariste de cet opus ont été humbles en suivant scrupuleusement le bouquin, bilan c'est une totale réussite et c'était pas gagné d'avance sachant que l'épisode 3 est le maillon faible de la saga. J'ai passé un super moment...

Repost 0
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 04:55

19458019.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100603_105822.jpg

Alors que Jen Kornfeldt, en vacances sur la Côte d’Azur, se remet à peine d’une rupture, elle fait la connaissance de l’homme de ses rêves, le beau Spencer Aimes. Trois ans après cette rencontre, Spencer et Jen sont de jeunes mariés heureux à la vie paisible. Mais tout bascule le jour où un mystérieux tueur cherche à éliminer Spencer. Jen découvre alors que son mari est agent secret, un détail qu’il n’avait jamais pris la peine de mentionner. Les attaques contre le couple se multiplient, et ils comprennent que la tête de Spencer est mise à prix… Devenue femme d’un espion, Jen va tenter de découvrir quels autres secrets son mari a bien pu lui cacher. Mais elle devra surtout apprendre à esquiver les balles, gérer sa belle-famille et préserver les apparences d’un couple parfait...

BILAN: Une bonne grosse bouse,  sorte de croisement entre "Mr & Ms Smith" et "Mon beau père et moi", sauf que le premier rôle masculin n'est pas le charismatique Brad Pitt mais le dégénéré Kelso de "70's Show" et la tueuse fatale Angelina Jolie est remplacée par une cruche jouée par Katherine Heigl. A éviter.

Repost 0
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 02:44

19226238.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100115_123531.jpg

L'histoire de deux flics de la NYPD à la recherche d'une carte de baseball volée, rare mais en parfait état, et qui se retrouvent vite face à un impitoyable gangster obsédé par les objets souvenirs !

BILAN: Je sors mon joker pour ce film, du début à la fin je l'ai trouvé très faible excepté les rares moments de présence de Sean William Scott (Stiffler d'American Pie) à l'écran qui est absolument hilarant, je comprenais pas si c'était un policier loupé ou une comédie avec un humour naze, et quand le nom de Kevin Smith est apparu à l'écran, le film a pris une autre dimension, oui c'est pas très drôle, oui ça part dans tous les sens à la limite de la parodie type "Scary Movie" mais c'est Kevin Smith, tout simplement, c'est un mec barré avec un humour décalé que j'adore, faut le regarder avec le bon oeil, ça a pas été mon cas, mais si je revois ce film en sachant que c'est un Kevin Smith je le regarderais avec un autre oeil et je suis sùr que ça me fera rire tellement c'est nul.

Repost 0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 20:52

19445636.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20100510_012459.jpg

Germain, 45 ans, quasi analphabète, vit sa petite vie tranquille entre ses potes de bistrot, sa copine Annette, le parc où il va compter les pigeons et le jardin potager qu'il a planté derrière sa caravane, elle-même installée au fond du jardin de sa mère, avec laquelle les rapports sont très conflictuels. Il n'a pas connu son père, sa mère s'est retrouvée enceinte de lui sans l'avoir voulu, et le lui a bien fait sentir depuis qu'il est petit, à l'école primaire son instituteur l'a vite pris en grippe, il n'a jamais été cultivé, il est resté " en friche ". 
Un jour, au parc, il fait la connaissance de Margueritte, une très vieille dame, ancienne chercheuse en agronomie, qui a voyagé dans le monde entier et qui a passé sa vie à lire. 
Elle vit seule, à présent, en maison de retraite. Et elle aussi, elle compte les pigeons. 
Entre Germain et Margueritte va naître une vraie tendresse, une histoire d'amour " petit-filial ", et un véritable échange...

BILAN: Une petite déception, j'attendais beaucoup de ce film, j'étais tombé amoureux de l'histoire et la bande-annonce, bilan c'est "seulement" un beau film poétique et sensible, je m'attendais à quelque chose d'encore plus touchant, plus tendre et marquant. Bon point pour l'adorable Sophie Guillemin.

Repost 0

Présentation

Recherche

Liens