Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 18:17

20258994.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

En pleine tourmente hivernale, Ursus, un forain haut en couleurs, recueille dans sa roulotte deux orphelins perdus dans la tempête : Gwynplaine, un jeune garçon marqué au visage par une cicatrice qui lui donne en permanence une sorte de rire, et Déa, une fillette aveugle.
Quelques années plus tard, ils sillonnent ensemble les routes et donnent un spectacle dont Gwynplaine, devenu adulte, est la vedette. Partout on veut voir ‘L’Homme qui rit’, il fait rire et émeut les foules. Ce succès ouvre au jeune homme les portes de la célébrité et de la richesse et l'éloigne des deux seuls êtres qui l’aient toujours aimé pour ce qu’il est : Déa et Ursus.

BILAN: Un film singulier, une histoire de Victor Hugo traitée à la manière de Tim Burton, le résultat est médiocre mais l'idée était bonne, un peu d'ambition ne fais jamais de mal.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens